Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - L'optimisme devrait s'imposer sur les marchés européens

AOF - 07 août 2018


(AOF) - Les acheteurs devraient garder la main sur les marchés aujourd'hui, galvanisés par la progression de Wall Street. Même si l'environnement global reste plombé par la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, à laquelle s'ajoute aujourd'hui, dans une moindre mesure, le début des sanctions américaines contre l'Iran, les investisseurs gardent pour l'heure le goût du risque. Pour l'alimenter aujourd'hui, ils pourront compter sur les derniers résultats de cette saison de trimestriels, de Commerzbank à Unicredit en passant par Bonduelle et Vicat. En revanche, l'agenda macro est peu fourni.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire à petit corps mais avec des mèches haute et basse significatives. Cette bataille entre acheteurs et vendeurs n'a pas encore eu de vainqueur. Les cours restant au-dessus du support à 5 459 points, les acheteurs ont un petit avantage. Seul les volumes, en berne à 2,52 milliards d'euros, traduisent le manque de conviction des intervenants.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOURBON
Bourbon a annoncé la nomination de Thierry Hochoa au poste de Directeur général adjoint en charge des Finances et de l'administration à compter du 6 août 2018. Il reporte directement à Gaël Bodénès, Directeur général du groupe.

VILMORIN
Clos au 30 juin 2018, le chiffre d'affaires du quatrième trimestre de Vilmorin s'est élevé à 357,7 millions d'euros, en progression de 4,1 %. Retraité à données comparables (devises, périmètre d'activités), il est en croissance de 10,9 %. En conséquence, le chiffre d'affaires annuel du semencier 2017-2018 s'est établi à 1,346 milliard d'euros, en retrait de 4,8 %. A données comparables, il affiche une progression de 0,7 %, en ligne avec le dernier objectif fixé, soit une légère croissance du chiffre d'affaires à données comparables.

AIRBUS
Au mois de juillet, Airbus a livré 77 avions à 50 clients, annoncé le constructeur aéronautique. Sur ce total, 63 appareils appartiennent à la famille des A320, dont 44 A320neo et A321neo. En prenant en compte le mois de juillet, Airbus revendique 214 commandes nettes depuis le début de l’année, dont 14 A380 et 45 A319, A320 et A321 dans la version neo. A la fin mois dernier, le groupe européen affichait ainsi un carnet de commandes de 7 464 appareils.

BONDUELLE
L'exercice clos le 30 juin 2018 permet au Groupe Bonduelle d'afficher un chiffre d'affaires de 2,777 milliards d'euros soit une croissance de 21,4 % grâce à la consolidation en année pleine de l'acquisition de Ready Pac Foods. A taux de change et périmètre constants, il a progressé de 0,3%, mais a reculé de 1,8% au quatrième trimestre. A ce propos, le spécialiste des légumes cuisinés évoque des bases de comparaison élevées aux Etats-Unis en frais prêt-à-consommer et en Europe orientale, et un effet calendaire en Amérique du Nord.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, la production industrielle a reculé de 0,9% en juin sur un mois. Elle avait progressé de 2,4% (révisé de 2,6%) le mois précédent et le consensus Reuters la donnait à -0,5%. En rythme annuel, la production industrielle allemande a progressé de 2,5% en juin après +3% en mai.

A 08h45, les Douanes publieront les chiffres de la balance commerciale française de juin.

A 08h20, l'euro cote 1,1570 dollar, en hausse de 0,15%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont oscillé toute la journée autour de l'équilibre et clôturé avec un biais légèrement négatif. Le catalyseur attendu de la part de Wall Street a fait long feu, la Bourse américaine peinant à se trouver une direction : -0,07% pour le Dow Jones, +0,1% pour le S&P. L'ambiance reste plombée par la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine, qui pèse sur les cours des métaux de base, tandis que la saison des résultats d'entreprises touche à sa fin. A la clôture, le CAC 40 a cédé 0,03% à 5 477,18 points et l'EuroStoxx 50 a grappillé 0,03% à 3 483,30 points. 

Hier à Wall Street

Après un début de séance incertain, les principaux indices de Wall Street se sont accordés et ont clôturé en hausse. Le Dow Jones a gagné 0,16% à 25 502,18 pts, le Nasdaq 0,61% à 7 859,68 pts et le S&P 0,35% à 2 850,40 pts. Ces deux derniers ne sont plus très loin de leurs records, de 7 933,31 et 2 872,87 points respectivement. Les investisseurs ont donc préféré se concentrer sur les bons résultats d’entreprises - ceux de Berkshire Hathaway et de Tyson Foods ont été particulièrement salués - plutôt que de se laisser tétaniser par la guerre commerciale. Aucune stat n’était à l’ordre du jour.