Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - L'ouverture s'annonce proche de l'équilibre, PMI et réforme fiscale sont au menu

AOF - 01 décembre 2017


(AOF) - Les marchés européens sont attendus sans grand changement pour débuter cette dernière séance de la semaine. Le principal sujet de la journée devrait être le vote de la réforme fiscale américaine au Sénat, prévu ce vendredi mais dont le résultat ne sera peut-être pas connu avant la clôture (la séance ouvrira à 16h heure française). D'autre part, les statistiques pourraient jouer un rôle sur la tendance avec la publication des indices PMI Manufacturier de novembre : l'indicateur chinois est ressorti en baisse, tout proche des 50 points, et les chiffres européens sont en approche ce matin.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une seconde bougie noire avec une longue mèche haute. Dans des volumes importants à 5,47 milliards d'euros, l'indice CAC 40 a rejoint la borne basse de son canal ascendant, proche du support à 5 360 points. Alors que les marchés américains s'emballent, les marchés européens restent lourds. Il faut surveiller une clôture sous le support à 5 360 points, qui dégraderait les perspectives.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

DANONE
Danone a annoncé avoir obtenu 105 millions d'euros de dommages et intérêts que Fonterra devra lui verser immédiatement en réparation de coûts subis "résultant des manquements de Fonterra en matière de sécurité alimentaire en 2013". Danone se félicite de cette décision arbitrale, rendue par le Tribunal arbitral de Singapour, qui garantit, selon lui, que les leçons de cette crise ne seront pas oubliées.

LDLC
Au premier semestre clos fin septembre, Groupe LDLC, un distributeur en ligne de matériel informatique a publié un résultat net en baisse de 45,65% à 2,5 millions d'euros. L'Ebitda du groupe a diminué de 34,6% à 6,6 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a lui diminué de 2,76% à 215 millions d'euros.

ELIOR
Elior Group, un des leaders mondiaux de la restauration et des services, a annoncé l’acquisition, via Summit Food Service, une filiale d'Elior North America, de CBM Managed Services. Avec cette opération, Summit Food Service renforce sa position sur le marché pénitentiaire et bénéficie de nouvelles opportunités de croissance.

BUREAU VERITAS
Bureau Veritas annonce l’acquisition d’IPS Tokai Corporation, l'un des principaux laboratoires d’essais de compatibilité électromagnétique (CEM) pour le secteur automobile au Japon. IPS Tokai Corporation constituera le premier laboratoire de Bureau Veritas sur le marché des tests technologiques au Japon. L'acquisition permettra au groupe de créer des synergies avec ses activités dans le Smartworld afin de soutenir les marques high-tech et les constructeurs japonais qui continuent de développer des innovations numériques et sans fil.

Les chiffres macroéconomiques

IHS-Markit publiera ses indices PMI Manufacturier définitifs de novembre pour la France (09h50), l'Allemagne (09h55) et la zone euro (10h00).

Aux Etats-Unis, l'indice PMI Manufacturier définitif sera dévoilé à 15h45, suivi, à 16h00, de l'indice ISM Manufacturier de novembre et des dépenses de construction d'octobre.

A 08h20, l'euro cote 1,1918 dollar, en hausse de 0,24%.

Hier à Paris

Bien orientés dans la matinée, les marchés actions européens ont terminé en baisse aujourd'hui dans le sillage de la hausse de l'euro. La devise européenne a profité de la baisse du dollar après les déclarations d'une sénatrice républicaine qui a déclaré qu'elle ne voterait pas la réforme fiscale souhaité par Donald Trump. De plus, le baril de Brent est en hausse de 0,6% à 63,5 dollars après l'annonce de la reconduction de l'accord encadrant la production de l'OPEP et ses alliés. Le CAC 40 a terminé en baisse de 0,47% à 5 372,79 points. L'Eurostoxx 50 a, lui reculé de 0,56% à 3 569,93 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé une nouvelle fois à des niveaux records : le Dow Jones a terminé pour la première fois de son histoire au-dessus de 24 000 points, à 24 272,35 points, à la faveur d'un gain de 1,29%, signant au passage sa 5ème hausse consécutive. De son côté, le S&P a gagné 0,82% à 2 647,58 pts. Outre l'espoir ravivé que la réforme fiscale puisse être votée au plus vite, les investisseurs ont bénéficié de la hausse des cours du pétrole et du reflux du dollar après une statistique d'inflation PCE core toujours aussi faible. A noter le rebond des technos: +0,73% pour le Nasdaq.