Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture dans le vert à l’horizon

AOF - 06 mars 2018


(AOF) - Les marchés européens devraient ouvrir en hausse ce mardi, dans le sillage de Wall Street qui a clôturé en net rebond la veille. Les progrès réalisés dans la formation d’un gouvernement de coalition en Allemagne ont éclipsé le succès des partis extrémistes et populistes en Italie. Les investisseurs seront attentifs aux éventuels propos du président Trump quant aux modalités des substantiels droits de douane qu’il entend instaurer sur l’acier et l’aluminium. Côté valeurs, les opérateurs arbitreront les publications du jour, à l’image de Thales, Altarea Cogedim ou encore Latecoere.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une clôture au plus haut de la séance. Les cours sont ainsi revenus sur le milieu de l'importante bougie noire de vendredi, montrant que les acheteurs n'ont pas rendu les armes. Dans des volumes assez conséquents à 4.50 milliards d'euros, la dynamique baissière n'est néanmoins pas encore remise en cause.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


AIR LIQUIDE
Air Liquide et 10 grandes entreprises japonaises issues de différentes industries et de la finance, annoncent la création du consortium “Japan H2 Mobility” avec pour objectif d'accélérer le déploiement au Japon de stations et de voitures fonctionnant à l’hydrogène. Les 11 sociétés fondatrices contribueront, en lien avec l’ambition portée par le gouvernement japonais, au développement d’une infrastructure hydrogène à grande échelle afin de construire un réseau de 320 stations d’ici 2025, et 900 d’ici 2030.

TECHNICOLOR
Technicolor a annoncé la nomination de Laurent Carozzi, en qualité de Directeur Financier du groupe. Il devient également membre du Comité Exécutif à compter du 12 mars 2018. Laurent Carozzi rejoint Technicolor après avoir occupé chez Publicis Groupe la fonction d'adjoint au Directeur Financier depuis début 2017, après 12 ans passés au sein du groupe Lagardère qu'il avait rejoint en 2004 comme directeur des relations investisseurs. Il a ensuite été nommé responsable du contrôle de gestion du Groupe Lagardère.


PSB INDUSTRIES
PSB industries a fait était d’un chiffre d'affaires consolidé 2017 de 378,4 millions d'euros, dont 51 % est réalisé à l'international, en hausse de 0,4% et en retrait de 0,3 % à périmètre et taux de change constants par rapport à 2016. L'activité et les résultats sont marqués par des performances inégales selon les pôles. Le résultat opérationnel avant écart d'acquisition (Ebita) atteint 25,2 millions d’euros (6,6 % du chiffre d'affaires) et recule de 3,1% par rapport à 2016.

THALES

Thales vient de publier ses résultats au titre de l'exercice 2017. Ainsi, l'équipementier spécialisé en défense et en aérospatiale a enregistré un résultat net consolidé-part du groupe-de 822 millions d'euros, en baisse de 13% par rapport à 2016. L'Ebit atteint 1, 543 milliard d'euros, en croissance de 14% (+16% en variation organique). Quant à lui, le chiffre d'affaires s'établit à 15,8 milliards d'euros, en croissance organique de 7,2%. Compte tenu de ces performances, Thales proposera un dividende de 1,75 euro, en hausse de 9%.



Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue.

Ce matin, l'euro grappille 0,03% à 1,2338 dollar.

Hier à Paris


Les marchés européens ont légèrement rebondi, soutenus par le rebond de Wall Street et la perspective de la formation d’un gouvernement de coalition en Allemagne. La séance avait pourtant débuté dans le rouge, les élections législatives en Italie ayant été marquées par la victoire des partis extrémistes. A Paris, Axa a perdu près de 10%, après l’annonce du rachat de Groupe XL, pour 15,3 milliards de dollars (12,4 milliards d'euros), un prix jugé trop élevé. L’indice CAC 40 a clôturé en progression de 0,6% à 3 167,23 points tandis que l’EuroStoxx50 a gagné 0,92% à 3 555,32 points.

Hier à Wall Street


Les indices américains ont fini en nette hausse, soutenus par les cours du pétrole. Le baril de WTI a gagné 2,16% à 62,57 dollars, l'Agence internationale de l'Energie anticipant une forte hausse de la demande de pétrole à l'horizon 2023. Les investisseurs se demandent aussi si les propositions de Donald Trump d’imposer des taxes sur l’acier ne sont pas une arme pour renégocier certains accords de libre-échange, comme celui avec le Canada et le Mexique. L’indice Dow Jones a clôturé en progression de 1,37% à 24 884,76 points et le Nasdaq Composite en hausse de 1% à 7330,70 points.