Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture prudente en perspective

AOF - 16 mai 2018


(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en légère baisse ce mercredi dans le sillage de Wall Street et de Tokyo (-0,44% pour le Nikkei à la clôture). Les investisseurs devraient jouer la prudence en raison du regain de tensions sur le marché obligataire et de l'environnement géopolitique incertain. Au chapitre économique, les opérateurs surveilleront de près l'indice définitif de l'inflation d'avril en zone euro alors que l'évolution des politiques monétaires des principales banques centrales demeurent un enjeu clef. Au chapitre des valeurs, Alstom a avancé d'un an son objectif de marge.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche haute sur la résistance à 5567 points. Cette réaction baissière indique que des vendeurs semblent présents autour de cet obstacle. Avec l'épuisement visible de la dynamique en place, il ne faudrait pas grand-chose pour la faire basculer. Mais, en attendant, il n'y a toujours aucun signe concret de retournement, juste un surachat massif.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALSTOM
Alstom a vu son bénéfice net part du groupe bondir de 64% sur l'exercice 2017/2018 clos fin mars. Il a atteint 475 millions d'euros. Son résultat d'exploitation ajusté a progressé de 22% à 514 millions, représentant 6,5% (+0,7 point) du chiffre d'affaires annuel. Ce dernier ressort à 7,95 milliards d'euros. Il a augmenté de 9%. Sa croissance organique a été de 10%. Sur l'exercice, Alstom a enregistré 7,2 milliards d'euros de commandes, un montant en repli de 28%.

BASTIDE
Le Groupe Bastide a réalisé un bon troisième trimestre 2017-2018 (janvier-mars) en enregistrant un chiffre d'affaires de 76,8 millions d'euros, en hausse de plus de +37%. Cette performance s'appuie sur une croissance organique dynamique de +5,4%, en accélération par rapport aux six premiers mois de l'exercice. Le trimestre est marqué par la première contribution de la société anglaise Baywater pour un chiffre d'affaires de 6,6 millions d'euros. Cette bonne performance porte le chiffre d'affaires 9 mois à 210,5 millions, soit une croissance de +29,6% (+5,2% en organique).

FNAC DARTY
Fnac Darty et MediaMarktSaturn, filiale de Ceconomy, premier actionnaire de Fnac Darty, ont signé un protocole d’accord visant le lancement d’une alliance « European Retail Alliance ». L’alliance porte initialement sur quatre domaines : accords de partenariats avec les grands fournisseurs au niveau international, achats et accords de licences pour les marques distributeurs, collaboration en matière d’innovation et enfin, co-développement d’outils visant à améliorer la connaissance clients.

PRODWARE
Prodware a réalisé au premier trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 45,1 millions d'euros, en hausse de 4,1%. A périmètre comparable, la hausse ressort à 4,9%. Cette performance est notamment portée par les ventes en mode SaaS, génératrices de chiffre d'affaires récurrent, qui atteignent 5,7 millions, soit une croissance de 37,2%. Elles représentent désormais 13% du chiffre d'affaires global contre 10% au 1er trimestre 2017.

Les chiffres macroéconomiques

L'inflation en Allemagne a été confirmée à +1,4% en avril contre +1,5% en mars.

En zone euro, l'indice définitif de l'inflation d'avril est attendu à 11h.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 des mises en chantier et des permis de construire en avril. La production industrielle en avril sera dévoilée à 15h15.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1838 dollar, en repli de 0,01%.

Hier à Paris


Les marchés européens ont clôturé la séance proches de leurs niveaux d'équilibre, dans un contexte marqué par des tensions renouvelées sur le compartiment obligataire. Parmi les nombreux indicateurs économiques du jour, un Empire State de mai, nettement supérieur aux attentes, a relancé la spéculation sur une accélération du rythme de resserrement de la politique monétaire de la Fed. Côté valeurs, Crédit Agricole et Trigano ont passé avec succès leur grand oral. C’est l’opposé pour Iliad et Eutelsat. Le CAC a grappillé 0,23% à 5 553,16 points et l’Eurostoxx 50 a cédé 0,02% à 3 564,86 points.

Hier à Wall Street


Après avoir progressé sans interruption pendant plus d'une semaine, Wall Street a marqué le pas hier dans un contexte de hausse des rendements obligataires. Le taux à 10 ans américain est allé tutoyer 3,09%, au plus haut depuis 2011, après des stats ravivant la crainte d'un tour de vis supplémentaire de la Fed. Les ventes au détail d'avril n'ont pas surpris mais l'indice Empire State a enregistré un bond inattendu de près de 5 points. Lundi, une première alerte avait été enregistrée avec la hausse des anticipations d'inflation. Le Dow Jones a perdu 0,78% à 24 706,41 points et le S&P 0,68%.