Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture prudente en vue, BNP Paribas en vedette

AOF - 31 octobre 2017


(AOF) - Les marchés actions européens devraient entamer la dernière séance du mois proches de l'équilibre dans le sillage du timide repli de Wall Street. Ce matin, la Banque du Japon a maintenu sa politique monétaire très accommodante, comme attendu. Sur le marché des changes, le yen reste stable. Les investisseurs réagiront à plusieurs indicateurs d'importance, en zone euro comme aux Etats-Unis. A la Bourse de Paris, BNP Paribas a dévoilé des résultats du troisième trimestre en hausse malgré un environnement jugé difficile. Ses activités de marché ont souffert de la faiblesse des taux.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche haute et un tout petit corps, dans des volumes se réduisant à 2.96 milliards d'euros. Le gap haussier reste ouvert mais le mouvement haussier ralentit déjà. Les prochaines résistances sont à 5534 puis 5666 points et le premier support est toujours éloigné, à 5381.74 points. La bougie d'hier n'apporte pas de nouveaux éléments : il faut une figure de retournement claire pour retourner cette tendance.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


BNP PARIBAS
BNP Paribas a réalisé au troisième trimestre 2017 un résultat net part du groupe de 2,043 milliards d’euros, en hausse de 8,3%. Hors effet des éléments exceptionnels, il s’établit à 2,045 milliards d’euros (-6,7%). Le résultat d’exploitation, à 2,593 milliards d’euros diminue de 0,6% à périmètre et change historiques (-1,7% pour les pôles opérationnels) mais est en hausse de 1,5% à périmètre et change constants (+0,2% pour les pôles opérationnels).

TF1
TF1 a enregistré au troisième trimestre un résultat net part du groupe de 10,1 millions d’euros, à comparer avec une perte nette de 13,2 millions d’euros un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant est lui passé de -10,9 millions d’euros à 7,9 millions d’euros. De son côté, le chiffre d’affaires a progressé de 7,1% à 429,9 millions d’euros, dont 300 millions d’euros (+1,9%) pour la publicité du groupe TF1. Les Autres activités ont enregistré un bond de 21,4% des revenus à 129,9 millions d’euros.

SEB
Au troisième trimestre, Seb a publié un chiffre d'affaires en hausse de 26,1% à 1,518 milliard d'euros. La croissance organique a été de 8,8%. Sur les neufs premiers mois, le chiffre d'affaires du spécialiste du petit électroménager est de 4,459 milliards d'euros, soit une hausse de 32,4% en données publiées, dont 9,6% de croissance organique. Sur cette période le résultat opérationnel d'activité s'élève à 389 millions d'euros en progression de 25% par rapport à 2016. Il est de 406 millions avant impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF.

ZODIAC
Zodiac a publié un résultat net au titre de l’exercice 2016/2017 en baisse de 31,9% à 73,4 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant (ROC) de l’équipementier aéronautique est ressorti à 217,6 millions d'euro, en recul de 19,3% sur un an. Le taux de marge opérationnelle s'établit à 4,2% contre 5,2% l'année dernière. Ce résultat se situe dans le haut de l'objectif annuel d'un ROC compris entre 200 et 220 millions d'euros et correspond à une forte amélioration au second semestre, dont le ROC ressort à 229 millions d'euros, contre 189 millions d'euros l'année dernière.

Les chiffres macroéconomiques

En zone euro, l’estimation flash de l'inflation d'octobre, l'estimation flash de la croissance du troisième trimestre et le taux de chômage de septembre sont attendus à 11h.

Aux Etats-Unis les marchés prendront connaissance à 14h de l'indice des prix immobiliers S&P/Case-Shiller d'août. L'indice des directeurs d'achat (PMI) de la région de Chicago d'octobre sortira à 14h45. L'ndice de confiance du consommateur du Conference Board d'octobre est attendu à 15h.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1637 dollar, en baisse de 0,06%.

Hier à Paris


Les marchés européens ont marqué une pause après leur nette progression de la semaine dernière. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,01% à 5 493,63 points tandis que l’EuroStoxx 50 a gagné 0,27% à 3 662,18 points. Dans un scénario opposé à celui de vendredi, ce dernier a été soutenu par les valeurs espagnoles. Après son recul de 1,45% vendredi, l'indice Ibex a rebondi de 2,44% à la faveur d'un sondage favorable aux anti-indépendantistes en Catalogne alors que des élections régionales se tiendront le 21 décembre. A Paris, EDF est pénalisé par un nouvel avertissement sur sa production nucléaire.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont terminé en légère baisse lundi. Les investisseurs ont consolidé leurs positions après les excellents résultats trimestriels du secteur technologique qui ont poussé le marché vers de nouveaux records. L'actualité a été globalement calme. Du côté des sociétés, le titre Merck a chuté de plus de 6%, pénalisé par le retrait de sa demande de commercialisation en Europe du médicament Keytruda dans le traitement des cancers du poumon. Le Dow Jones a reculé de 0,36% à 23 348,74 points. Le Nasdaq a cédé 0,03% à 6 698,96 points.