Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Pause attendue après les records de Wall Street

AOF - 19 décembre 2017


(AOF) - Les marchés européens devraient ouvrir proches de l'équilibre après leur nette hausse de lundi. Hier soir, Wall Street a inscrit de nouveaux records. Les indices du Vieux Continent devraient marquer une pause en attendant de savoir si les Bourses américaines vont poursuivre leur marche en avant aujourd'hui. Sur le plan économique, le toujours très suivi indice Ifo devrait confirmer la bonne santé de l'économie allemande en cette fin d'année. A Paris, les investisseurs réagiront notamment à la décision de Technicolor de céder son activité de brevets et à son nouveau profit warning.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une grande bougie blanche avec une clôture proche des plus hauts de la séance, mais toujours contenue par la résistance à 5434 points. L'ouverture d'un gap haussier n'a pas encore permis de confirmer la mise en place d'une nouvelle impulsion haussière en direction des sommets de 2017 à 5486 puis 5534 points. Mais grâce à la très bonne tenue des marchés américains, cela ne semble être qu'une question de temps.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


NICOX
Nicox a été informée par son partenaire, Bausch + Lomb, filiale de Valeant, que Vyzulta (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% est actuellement en cours de distribution aux grossistes américains depuis le 18 décembre 2017. Cette avancée commerciale clôt une année 2017 faste pour la société internationale de R&D spécialisée en ophtalmologie puisqu'elle a rejoint les quelques sociétés européennes de R&D ayant des médicaments approuvés par la FDA américaine avec deux autorisations de mise sur le marché américain obtenues en 2017.

TECHNICOLOR
Technicolor a annoncé être en négociation pour la vente de son activité de licences de brevets. Cette transaction s'inscrit dans l'objectif du spécialiste des technologies de l'image et du son de simplifier la structure du groupe et d'allouer son capital et ses ressources à ses activités opérationnelles. Bien que la réalisation de cette transaction ne soit pas garantie, Technicolor s'est dit confiant de parvenir à un accord. Dans le cadre de ces négociations, Technicolor a suspendu les discussions commerciales concernant l'octroi de licences de brevets.

MAUNA KEA TECHNOLOGIES
Mauna Kea Technologies a annoncé avoir reçu son 14ème accord 510(k) de la part de l’agence réglementaire américaine (FDA) pour le Cellvizio série 100 et l’ensemble de ses minisondes confocales. Sur la base de nombreuses études cliniques publiées dans des journaux à comité de lecture, la FDA a validé que le Cellvizio était indiqué pour l'imagerie de la microstructure interne des tissus, y compris (mais pas uniquement) l'identification des cellules et des vaisseaux et leur organisation ou architecture.

PLASTIVALOIRE
Sur l'exercice 2016/2017, clos le 30 septembre 2017, Plastivaloire a réalisé un résultat net en hausse de 20,1% à 42,5 millions d'euros. L'Ebitda a augmenté de 11,3% à 79,9 millions d'euros. La marge d'Ebitda ressort à 12,7%, à comparer à 12,3% sur l'exercice précédent. Enfin le chiffre d'affaires du spécialiste du plastique a réalisé un chiffre d'affaires de 627,3 millions d'euros soit une hausse de 7,6%.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne de décembre à 10 heures, ainsi que les mises en chantier et les permis de construire en novembre aux Etats-Unis à 14h30.

Ce matin, l'euro gagne 0,13% à 1,1799 dollars.


Hier à Paris


Les marchés européens ont nettement progressé ce lundi, soutenus par la perspective d'un vote imminent de la réforme fiscale américaine. Les investisseurs européens ont bien accueilli les déclarations de deux sénateurs républicains qui, alors qu'ils étaient jusque-là hésitants à soutenir le projet de réforme fiscale, ont finalement indiqué qu'ils voteraient en faveur du texte. Ce dernier devrait donc être voté cette semaine. Le CAC 40, dont deux valeurs seulement ont terminé en baisse, a gagné 1,33% à 5 420,58 points. De son côté, l’EuroStoxx 50 s’est apprécié de 1,42% à 3 611,12 points.

Hier à Wall Street


Si les experts ne s'accordent pas sur le véritable impact qu'aura la réforme fiscale sur l'économie américaine, les investisseurs, eux, ont clairement choisi leur camp. La perspective d'une adoption, sans doute cette semaine, de ce texte tant attendu a de nouveau permis à Wall Street de signer des records hier. Ce texte prévoit notamment la baisse de 35 à 20% de l'impôt sur les sociétés et des incitations à rapatrier la trésorerie logée à l'étranger. Le Dow Jones a gagné 0,57% à 24 792,20 pts et le Nasdaq 0,84% à 6 994,76 points. L'indice des valeurs techs a franchi en séance les 7 000 points.