Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Prolongation de la hausse grâce aux résultats des technos US

AOF - 27 octobre 2017


(AOF) - Même après leur nette hausse de jeudi, les marchés actions européens devraient continuer de progresser. Outre un euro qui poursuit son repli – il est au plus bas depuis fin juillet contre le dollar, plusieurs grands noms du secteur technologique américain ont présenté de bons résultats hier soir : Intel, Google, Amazon. En France, le marché réagira aux comptes de Safran, Saint-Gobain, Amundi, Total… Au chapitre économique, la première estimation de la croissance du troisième trimestre sera à surveiller à 14h30.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une clôture au plus haut de la séance et de l'année dans des volumes importants à 4,13 milliards d'euros. Après les annonces de la BCE, les cours ont très nettement accéléré, franchissant la résistance à 5442 points. Ce mouvement constitue la dernière impulsion haussière dans la dynamique entamée le 29 août dernier. Reste à savoir où elle s'arrêtera.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SAFRAN
Fort de sa performance sur les neuf premiers mois de l’année, tendance qui devrait se poursuivre, Safran a relevé sa perspective de croissance du chiffre d'affaires 2017, désormais attendue supérieure à 3 %, contre +2 % à +3 % précédemment. Hors effet de la mise en équivalence d'ArianeGroup à compter du 1er juillet 2016, la hausse du chiffre d'affaires devrait être supérieure à la fourchette précédente qui était de 2 % à 4 %.

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain a réalisé sur les 9 premiers mois de 2017 un chiffre d’affaires de 30,570 milliards d’euros, en progression de 4,3%. A données comparables, le chiffre d’affaires du spécialiste des matériaux de construction a progressé de 4,2% sur 9 mois et 5,6% sur le troisième trimestre, soit une poursuite des bonnes tendances du premier semestre, hors impact de la cyberattaque. Suite à cet événement, comme annoncé fin juillet, le Groupe a enregistré sur le trimestre à la fois des pertes additionnelles dans certaines activités et des récupérations de chiffre d’affaires de juin.

EUTELSAT
Eutelsat a réalisé un chiffre d’affaires au premier trimestre, clos fin septembre, de 349 millions d’euros, en recul de 9,3% en données publiées et de 6,7% sur une base comparable. L’opérateur de satellite précise que l’activité Haut Débit Fixe est affecté par le report du lancement d’Al Yah 3 : l’objectif de chiffre d’affaires pour l’exercice 2017-18 est par conséquent ajusté à « entre -1 et -2% » contre « quasiment stable » auparavant.

KLEPIERRE
Klépierre a enregistré une progression des revenus locatifs bruts de 1,8 % sur les neuf premiers mois de 2017 à 924,4 millions d’euros, principalement due à une solide croissance des revenus locatifs à périmètre constant. Les revenus totaux ont augmenté de 1,4% à 985,9 millions d’euros.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent le moral des ménages français en octobre à 8h45, mais surtout la première estimation de la croissance du troisième trimestre aux Etats-Unis à 14h30.

L'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour octobre sera connu à 16 heures.

Ce matin, l'euro cède 0,18% à 1,1634 dollar.

Hier à Paris


Mission réussie pour Mario Draghi. En légère hausse en matinée, les marchés européens ont nettement accru leurs gains après les annonces de la BCE. Les investisseurs attendaient avec un intérêt particulier la réunion de politique monétaire de la BCE. En divisant par deux à 30 milliards d'euros par mois son programme de rachats d'actifs à compter de janvier tout en le prolongeant pour neuf mois à partir de janvier, Mario Draghi, a répondu aux attentes de marché. Le CAC 40 a gagné 1,50% à 5 455,40 points, atteignant un nouveau plus haut de l'année en clôture. L'EuroStoxx 50 a grimpé de 1,14%.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont fini en hausse même si les valeurs technologiques ont pesé sur les indices. La prudence a prévalu alors que plusieurs grands noms de ce secteur (Intel, Amazon et Google) devaient publier leurs résultats après la clôture. Ceux dévoilés jeudi se sont révélés de qualité, de grands noms tels qu'Hilton, Xerox et UPS ayant relevé leurs objectifs. Même Twitter pourtant habituel mauvais élève a annoncé s'attendre à des bénéfices au quatrième trimestre. Le Dow Jones a gagné 0,31% à 23 400,86 points tandis que le Nasdaq a cédé 0,11% à 6 556,77 points.