Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Vers une légère hausse, la macro décidera de la tendance finale

AOF - 04 mai 2018


(AOF) - Après leur pause d'hier, les marchés européens sont prêts à repartir de l'avant ce vendredi. Non seulement Wall Street a montré de bonnes dispositions en fin de séance en réduisant ses pertes mais, en plus, l'euro s'installe sous 1,20 dollar. Comme ce fut largement le cas lors des séances précédentes, il faudra attendre les nombreuses statistiques du jour pour infirmer ou confirmer la tendance. Des PMI Composite en Europe au chômage aux Etats-Unis, en passant par les ventes au détail de la zone euro, l'agenda est bien rempli. Enfin, Air France-KLM, BNP Paribas et SG ont publié leurs comptes.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une première bougie noire avec des mèches haute et basse significatives. Dans des volumes plutôt contenus à 3,50 milliards d'euros, l'indice français semble entamer une phase de consolidation à l'approche de la résistance à 5 567 points. Le premier support à 5 388,67 points pourrait être atteint dans les jours à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


AIR FRANCE-KLM
Air France-KLM a creusé sa perte nette part du groupe au premier trimestre, à -269 millions d'euros. Son résultat d'exploitation a suivi la même tendance, à -118 millions d'euros. Sa baisse de 85 millions d'euros par rapport à l'année précédente s'explique principalement par les grèves chez Air France qui ont un impact négatif de l'ordre de 75 millions d'euros et par la hausse du prix du carburant.

AXA
Axa a enregistré une baisse de 2,7% de son chiffre d’affaires à 30,8 milliards d’euros au premier trimestre. L’activité de l’assureur a progressé de 2,2% en données comparables grâce à la France où ses revenus ont augmenté de 8% à 7 milliards d'euros, portés par le dynamisme de ses activités santé, épargne et prévoyance. Le volume des affaires nouvelles a progressé de 0,7%. Il a même augmenté de 5,3% en comparable à 1,8 milliard d’euros, essentiellement grâce à une forte hausse des ventes en France (+20%), notamment en santé collective et en épargne individuelle.

MAISONS DU MONDE
Au premier trimestre 2018, Maisons du Monde a réalisé des ventes de 255,1 millions d'euros, en hausse de 11,5% en données publiées, et de 5,1% à périmètre comparable, en ligne avec les objectifs du Groupe. " La croissance des ventes a été forte au cours du trimestre, reflétant la dynamique continue des ventes en ligne (+15,1%) et des activités internationales (+14,3%), ainsi qu'un bon équilibre par catégories de produits entre les articles de décoration (+12,4%) et les meubles (+10,4%) ", a commenté l'enseigne de déco et de meubles.

LNA SANTE
LNA Sante publie un chiffre d’affaires de 120,9 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018, en progression de 2,9% par rapport au premier trimestre 2017. Le chiffre d’affaires Exploitation s’établit à 105,5 millions d’euros, en progression de 4,6%, dont + 3,6% de croissance organique et + 1% de croissance externe. « Le 1er trimestre 2018 confirme l’objectif de croissance organique annuelle de 3,5% du chiffre d’affaires Exploitation et de solidité de la marge opérationnelle, soutenu par les actions de transformation du secteur sanitaire », a conclu la société.

Les chiffres macroéconomiques

En France, les Douanes dévoileront les chiffres de la balance commerciale de mars.

Entre 09h50 et 10h00, IHS-Markit publiera ses indices définitifs des directeurs d'achat (PMI) Composite pour avril en France, en Allemagne et en zone euro.

A 11h00, Eurostat communiquera les chiffres des ventes au détail de mars en zone euro.

Aux Etats-Unis, le rapport sur l'emploi d'avril sera publié à 14h30.

A 08h30, l'euro cote 1,1974 dollar, en repli de 0,1%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont clôturé en territoire négatif, au terme d’une séance marquée par les interrogations des opérateurs sur la politique monétaire américaine, les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, et de nombreuses publications trimestrielles. Wall Street n'aura pas servi de locomotive: le S&P 500 perd 1,03% et le Nasdaq 1%. Sur le vieux continent, le CAC 40 a cédé 0,5% à 5 501,66 points et l’EurostoXX 50 a reculé de 0,79% à 3 525,78 points. Côté entreprises, Véolia, Thales et Vicat sont les grands gagnants du jour. A l’inverse, Arkema et Nexans ont souffert.

Hier à Wall Street

Wall Street a vécu une séance incertaine hier. Si les principaux indices ont tout de même terminé dans le rouge, ils ont réduit leurs pertes en deuxième mi-temps sans raison évidente. Le Dow Jones a ainsi passé la journée en territoire négatif mais a clôturé sur un gain symbolique de 0,02% à 23 930,15 pts. Même chose pour le S&P : descendu à 2 594,62 pts, il a fini proche de l’équilibre, à 2 629,73 pts (-0,23%). Les investisseurs ont tenté de se faire une idée précise de la situation entre la Fed, les résultats (Tesla, Spotify, AIG ont souffert) et les doutes sur les relations commerciales.