Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Vers une ouverture favorable

AOF - 11 septembre 2018


(AOF) - Les Bourses européennes devraient ouvrir avec un biais haussier ce mardi, soutenues par les perspectives de nouvelles avancées vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne. En effet, Donald Trump a reçu une lettre de Kim Jong-un, qui lui propose la tenue d'un deuxième sommet. Néanmoins, les craintes sur les différends commerciaux entre les Etats-Unis et ses partenaires resteront présentes en arrière-plan. A 11h, sera dévoilé l'indice ZEW du sentiment des investisseurs sur les perspectives économiques. Les publications de Séché Environnement, Assystem et Linedata seront arbitrées.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche haute. Cette bougie indique que les acheteurs n'ont pas rendu les armes et défendent avec acharnement le niveau à 5243 points. Cela confirme son importance pour la tendance : sa rupture en clôture serait un clair signal de baisse en direction des creux du début d'année à 5094.69 / 5050 points.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

ASSYSTEM

Assystem a publié au titre du premier semestre un résultat net part du groupe de 7,1 millions d'euros contre 21,4 millions d'euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel d'activité du groupe d'ingénierie a reculé de 23,3% à 9,2 millions d'euros. La marge correspondante est de 4,3% du chiffre d'affaires, contre 5,9% un an plus tôt.


CGG
CGG annonce aujourd'hui que le Conseil d'administration a approuvé à l'unanimité le retrait volontaire de la cotation sur le New York Stock Exchange (Nyse)de ses American Depositary Shares (ADS) et son désenregistrement volontaire auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (SEC). Le groupe spécialiste des géosciences pour l'industrie pétrolière estime que les coûts associés au maintien de la cotation et de l'enregistrement de ses ADS dépassent les avantages reçus par CGG, étant donné que la principale place de cotation de CGG est Euronext Paris.


SECHE ENVIRONNEMENT
Séché Environnement vient de dévoiler des résultats en forte hausse au titre de son premier semestre 2018, lui permettant de confirmer ses perspectives à l’horizon 2020. Ainsi, la spécialiste de la valorisation et du traitement des déchets a publié un résultat net (part du groupe) de 9,2 millions d’euros sur la période, en vive progression de 150% par rapport au 1er semestre 2017. Pour sa part, le résultat opérationnel courant s’établit à 20,7 millions d’euros et avance de 52,4% sur un an.

VINCI
Vinci Immobilier et les actionnaires de la société Urbat Promotion, un promoteur immobilier indépendant spécialisé dans la construction de logements, sont entrés en négociations exclusives en vue de l'acquisition de la totalité du capital d'Urbat Promotion par Vinci immobilier. Afin d'en assurer la pérennité, les actionnaires de la société Urbat Ptomotion ont souhaité s'adosser à un acteur majeur. L'entreprise compte 126 collaborateurs et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 141 millions d'euros.

Les chiffres macroéconomiques


En Allemagne,
à 11h00, les investisseurs prendront connaissance de l'indice ZEW de septembre du sentiment des investisseurs sur les perspectives économiques.

Aux Etats-Unis, seront dévoilés les stocks de grossistes de juillet à 16h00.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1619 dollar en hausse de 0,17%.

Hier à Paris


Les marchés européens ont débuté cette semaine en légère hausse, dans un contexte pourtant non dénué de craintes concernant le commerce international. Donald Trump a menacé de taxer 267 milliards de dollars d'importations chinoises en plus de celles de 200 milliards déjà évoquées. La place financière de Milan s’est particulièrement distinguée (+2,43%) après les propos rassurants du gouvernement sur la question budgétaire. Au son de la cloche, le CAC 40 a avancé de 0,33% à 5 269,33 points et l’Eurostoxx 50 de 0,48% à 3 309,28 points.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ne sont pas parvenus à rebondir de manière nette lundi. Si le S&P 500 a avancé de 0,19% à 2 877,13 points, le Dow Jones 30 a lâché 0,23% à 25 857,07 points. Les espoirs quant à de nouvelles baisses d’imposition ont soutenu les investisseurs, mais pas suffisamment pour éteindre les craintes sur le dossier du commerce international. Les opérateurs redoutent une aggravation de la guerre commerciale entre Washington et Pékin, ce qui pourrait peser de manière importante sur l'économie mondiale. Apple a d'ores et déjà fait part de ses craintes concernant ses activités.