Bourse

Sociétés

NESTLE mise sur les Etats-Unis avec STARBUCKS

AOF - 07 mai 2018


(AOF) - Nestlé a progressé de 1,57% à 77,56 francs suisses après la signature d'un accord de grande envergure avec Starbucks. Le géant suisse va verser à la marque américaine Starbucks 7,15 milliards de dollars pour obtenir la licence sur les cafés non distribués dans les 28 000 cafés Starbucks. L'alliance porte sur les produits de la marque tels que des paquets de café en poudre ou en grains vendus notamment en supermarchés. Cette transaction offre à Nestlé une plateforme de croissance en Amérique du Nord, avec des positions de leader dans les activités haut de gamme de café torréfié et moulu.

Elle permet également à Nestlé de saisir de nouvelles opportunités de croissance dans le reste du monde avec les produits haut de gamme Starbucks. Les deux entreprises travailleront en étroite collaboration sur l'innovation et les stratégies de commercialisation afin d'offrir le meilleur café aux consommateurs du monde entier.

Avec Starbucks, Nescafé et Nespresso nous réunissons les trois marques emblématiques du monde du café ", a expliqué Mark Schneider, le patron de Nestlé dans un communiqué.

Nestlé prévoit que cette activité contribue positivement à son bénéfice par action et à ses objectifs de croissance organique dès 2019. Le programme de rachat d'actions en cours de Nestlé reste inchangé.

Environ 500 employés de Starbucks rejoindront Nestlé pour stimuler la performance des activités existantes et leur expansion mondiale. Les opérations continueront d'être situées à Seattle.

"Cette alliance globale dans le café apportera l'expérience Starbucks dans les foyers de millions d'autres personnes dans le monde grâce à la portée et à la réputation de Nestlé", a déclaré Kevin Johnson, Président et CEO de Starbucks.

Le groupe américain a indiqué que le fruit de cet accord lui servirait à accélérer son programme de redistribution auprès de ses actionnaires, d'un montant d'environ 20 milliards de dollars que ce soit sous la forme de rachats d'actions ou de versement de dividendes.

L'opération devrait avoir un effet relutif sur le bénéfice par action (BPA) de Starbucks d'ici 2021, ou plus tôt.