Bourse

Sociétés

NOKIA : les résultats trimestriels déçoivent en raison d'un trou d'air aux Etats-Unis

AOF - 26 avril 2018


(AOF) - Un peu moins d’une semaine après les résultats meilleurs que prévu d’Ericsson, qui avait vu son titre s’envoler, son concurrent Nokia déçoit, entraînant une chute de son action de 5,61% à 4,594 euros. Au premier trimestre, l’équipementier télécoms a enregistré une chute de 30% de son bénéfice opérationnel corrigé des éléments exceptionnels à 239 millions d’euros. Il ressort ainsi nettement sous le consensus Reuters s’élevant à 369 millions d’euros.

Sa principale activité, les équipements pour réseaux, a enregistré une chute de 87% de son résultat opérationnel à 43 millions d'euros. Cette baisse n'a pas pu être compensée par sa division gestion de brevets, dont le résultat opérationnel a progressé de 136% à 274 millions d'euros.

Les ventes trimestrielles du groupe, pour leur part, ont reculé de 9% à 4,929 milliards d'euros, pénalisées par un repli de 12% à 4,324 milliards des revenus de l'activité réseaux. Nokia a en particulier connu un trou d'air aux Etats-Unis, où ses ventes ont baissé de 27% à 1,25 milliard d'euros, or ce marché est connu pour être particulièrement rentable en raison de l'absence de concurrence chinoise.

En dépit de ce début d'année décevant, le PDG, Rajeev Suri, s'est voulu rassurant sur les objectifs, déclarant être "considérablement confiant" dans leur atteinte. "Nous avons une bonne visibilité sur des contrats dans la 5G pour des déploiements commercial à grande échelle aux Etats-Unis au second semestre", a-t-il ajouté.

En conséquence, Nokia a confirmé ses objectifs de marge opérationnelle ajustée comprise entre 9% et 11% cette année, dont de 6% à 9% pour les réseaux.

A taux de change constants, le marché des réseaux est anticipé en contraction de 1% à 3% contre de 2% à 4% auparavant. Nokia prévoit de surperformer son marché alors qu'il anticipait auparavant une évolution en ligne.