Bourse

Sociétés

NRJ GROUP : le marché ne réagit pas beaucoup à sa publication trimestrielle

AOF - 07 mai 2018


(AOF) - NRJ Group laisse les investisseurs de marbre avec son chiffre d'affaires du premier trimestre. Le titre du groupe de médias est quasi stable à 8,56 euros. La publication en date de vendredi dernier ne fait que confirmer les tendances à l’œuvre depuis déjà plusieurs trimestres : l'activité du pôle Radio continue à décroitre tandis que celle de la télévision reste bien orientée, bien qu'encore modeste à l'échelle du groupe. Au premier trimestre, NRJ Group a donc vu son chiffre d'affaires total progresser de 1,5% à 90 millions d'euros.

Oddo BHF, qui visait +2%, le juge "globalement en ligne" avec ses attentes. Gilbert Dupont, pour sa part, prévoyait une augmentation de 1,5% à 86,7 millions d'euros, selon une source de marché.

Dans le détail, le pôle Radio affiche une baisse de 7,1% de son chiffre d'affaires trimestriel, à 52,1 millions d'euros. Le groupe a subi une base de comparaison défavorable en France (+3,3% au premier trimestre 2017) et une modification de son mode d'exploitation de ses stations à l'international.

NRJ souligne particulièrement la situation en Norvège où le groupe français a accordé une licence de marque à un partenaire local dans un contexte d'extinction de la bande FM au profit de la radio numérique. "Ce nouveau mode d'exploitation conduit à une baisse du chiffre d'affaires de près de 0,5 million d'euros au premier trimestre 2018, sans impact significatif toutefois sur les résultats", précise NRJ.

NRJ promet une amélioration de la rentabilité de ses télévisions

De son côté, le pôle Télévision (Cherie 25, NRJ 12) a vu son chiffre d'affaires progresser de 10,8% au premier trimestre, à 21,6 millions d'euros. NRJ souligne dans ce domaine la performance commerciale de Cherie 25 qui affiche une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires. Reste que le pôle Télévision reste déficitaire au sein du groupe.

"Le management a indiqué que la dernière vague d'audience a été encourageante grâce à un travail d'optimisation entrepris sur NRJ 12 (une seule programmation en télé réalité). A terme, ce travail d'optimisation devrait conduire à une baisse des charges de programmation et une amélioration de la rentabilité", indique Oddo BHF suite à un contact avec NRJ Group.

En attendant, et dans un marché publicitaire qui reste difficile, les analystes ont maintenu leurs prévisions de résultats pour le groupe de médias. Gilbert Dupont table sur un chiffre d'affaires 2018 en baisse de 0,1%. Oddo BHF vise +0,6%.