Bourse

Sociétés

OCADO déçoit au premier trimestre, perd 2%

AOF - 20 mars 2018


(AOF) - Ocado perd 2,06% à 559 pence à la Bourse de Londres après avoir fait état d'une hausse de "seulement" 11,7% de ses ventes au premier trimestre clos fin février. Le consensus était plus élevé, à 12%, et Bernstein ciblait même 13,1%. Reste cependant que la performance d'Ocado est en ligne avec sa propre guidance annuelle de 10 à 15% de croissance. Le site de e-commerce précise que son activité a été pénalisée par des conditions météo défavorables sur la dernière semaine du trimestre, empêchant les livraisons de s'effectuer d'une manière optimale.

Ocado estime à 1% cet impact négatif sur sa croissance. Aux analystes, le groupe a ajouté que son Ebitda 2018 serait amputé de 1,5 million de livres sterling du fait du manque à gagner sur le premier trimestre. Lors de la présentation de ses résultats annuels début février, Ocado avait déjà annoncé que son Ebitda 2018 serait en baisse par rapport à celui de 2017 qui est ressorti stable à 84,3 millions de livres sterling.

Autant dire qu'Ocado n'avait pas besoin de souffrir en plus de la météo alors qu'il est déjà engagé dans un programme d'investissements conséquents, dans des nouveaux entrepôts notamment (le site d'Andover vient d'ouvrir et celui d'Erith devrait être en place d'ici mi-2018), qui pèsent déjà sur sa marge.

A ce sujet, un commentaire fait par le directeur financier pendant la conférence analystes assombrit quelque peu la lecture. Selon Bernstein, le CFO d'Ocado a indiqué que ses capacités n'avaient pas été utilisées au maximum pendant plusieurs semaines au cours du premier trimestre. "Cela suggère que la croissance de la demande sous-jacente n'est pas aussi forte que prévu et que la croissance de l'activité du gorupe n'est donc pas seulement contrainte par l'état de ses capacités de distribution", en conclut Bernstein.