Bourse

Sociétés

ORACLE : les revenus tirés du cloud déçoivent de nouveau

AOF - 20 mars 2018


(AOF) - L'éditeur américain de logiciels professionnels Oracle a présenté une activité cloud (informatique à distance et par abonnement) décevante. Au troisième trimestre, clos fin février, de son exercice fiscal 2018, il a enregistré une perte nette de 4,02 milliards de dollars, soit 98 cents par action, contre un bénéfice net de 2,24 milliards, soit 53 cents par titre, un an plus tôt. Il a enregistré cette année une charge de 6,9 milliards de dollars liée à la réforme fiscale.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 83 cents, soit 8 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters.

Les revenus d'Oracle ont augmenté de 6% à 9,77 milliards de dollars alors que le marché visait 9,78 milliards de dollars. Ils ont progressé de 2% à taux de change constants.

Oracle a précisé que les revenus générés par ses activités dans le cloud ont augmenté de 32% à 1,566 milliard de dollars alors que Wall Street anticipait 1,59 milliard de dollars. La progression est de 29% à taux de change constants.

Les ventes de nouvelles licences de logiciels ont, elles, reculé de 2% à 1,388 milliard de dollars. Elles ont baissé de 6% à change constants.

Pour le trimestre en cours, Oracle vise un bénéfice par action hors éléments exceptionnels compris entre 89 et 92 cents alors que le marché vise 90 cents.