Bourse

Sociétés

PARROT réduit ses pertes en 2017, prévoit une nouvelle baisse de chiffre d'affaires à court terme

AOF - 16 mars 2018


(AOF) - Parrot a dévoilé une perte nette part du groupe de -22,1 millions d'euros au titre du quatrième trimestre et une perte opérationnelle courante de -16,3 millions d'euros. Cette dernière a quasiment été divisée par deux en un an. Le chiffre d'affaires trimestriel de Parrot, pour sa part, a reculé de 28% à 49 millions d'euros. Sur l'ensemble de l'année, Parrot a réduit fortement sa perte nette, passée de -137,9 à -38,2 millions d'euros. Sa perte opérationnelle courante a suivi le même chemin, passant de -131,2 à -57,6 millions d'euros malgré la baisse de 9% de ses ventes à 151,9 millions.

Dans le domaine des Drones grand public, qui reste le principal contributeur aux ventes de Parrot, le redimensionnement et les arbitrages du portefeuille de produits, l'accélération des ventes de produits en fin de vie et la mise en œuvre en fin d'année de la stratégie de distribution sélective se traduisent par une baisse des ventes de 6%. A 78,2 millions d'euros en 2017, légèrement en-dessous des objectifs du groupe, précise la société. Parrot a vendu 604 000 unités de drones grand public en 2017 : le recul des quantités (-26%) rapporté à la baisse du chiffre d'affaires (-6%) témoigne de la bonne tenue des prix de vente.

"Avec la fin de son programme de réorganisation et de redéploiement, Parrot peut reprendre son plan de développement dans les drones grand public et poursuivre le déploiement de ses Business Solutions", indique le groupe concernant ses perspectives.

Mais, à court terme, le redimensionnement du portefeuille de produit grand public autour d'une gamme réduite de drones et la poursuite de la réduction des ventes de produits Automobile grand public pèsera sur le chiffre d'affaires du groupe.