Bourse

Marchés

Pétrole : la production a baissé au sein de l'Opep en octobre

AOF - 13 novembre 2017


(AOF) - En octobre sur un mois, la production de pétrole des pays membres de l'Opep a baissé de 151 000 barils par jour, révèle le rapport mensuel de l'organisation, publié à la mi-journée. Elle s'est ainsi élevée à 32,59 millions de barils par jour. L'Opep a indiqué que l'Angola, la Libye et l'Arabie saoudite avaient fait état d'une hausse de leur production tandis que l'Irak, le Nigeria, le Venezuela, l'Algérie et l'Iran ont vu la leur reculer.

Toutefois, en dépit des efforts réalisés au sein de l'Opep pour réduire la production de brut, en vertu de l'accord signé entre les pays membres du cartel et les autres producteurs qui n'en font pas partie, la production mondiale de pétrole a légèrement progressé en octobre : +530 000 barils par jour par rapport à septembre.

Du côté de la demande, la tendance est plus favorable dans une optique de rééquilibrage du marché pétrolier mondial : l'Opep a en effet, une fois encore, relevé sa prévision de croissance de la demande mondiale de brut pour cette année. Le cartel, pour prendre en compte une demande plus soutenue qu'attendu en Chine au troisième trimestre, a révisé de 74 000 barils par jour son estimation. Ainsi, la demande mondiale de pétrole s'élèverait cette année à 96,94 millions de barils par jour, en hausse de 1,53 million par rapport à 2016.

Pour 2018 également, la croissance de la demande mondiale devrait être plus forte que prévu initialement. L'Opep table sur une progression de 1,51 million de barils par jour, soit +13 000 barils par jour par rapport à sa précédente estimation. La demande totale de pétrole devrait ainsi s'établir à 98,45 millions de barils par jour en 2018.