Bourse

Sociétés

PIERRE ET VACANCES : les bonnes perspectives font oublier des résultats mitigés

AOF - 23 novembre 2017


(AOF) - Pierre et Vacances gagne 0,42% à 42,98 euros après avoir dévoilé des perspectives 2017/2018 encourageantes. Le groupe de tourisme a confirmé son objectif de croissance des activités touristiques à données comparables, à la fois sur Center Parcs Europe et Pierre & Vacances Tourisme Europe grâce à la bonne orientation du portefeuille de réservations à date pour le premier semestre de l’exercice 2017/2018. Le groupe a notamment souligné les bonnes performances des destinations Montagne et Adagio.

Ces bonnes perspectives font oublier des résultats ressortis légèrement en deçà des attentes des analystes.

Au cours de l'exercice 2016/2017, clos fin septembre, le groupe a enregistré une perte nette de 56,7 millions d'euros contre une perte de 7,5 millions d'euros l'année dernière. Le résultat a été fortement impacté par le remboursement de partiel anticipé de l'ORNANE de 100 millions d'euros émise le 4 février dernier. Hors éléments relatifs à cette ORNANE, la perte nette s'est établie à 27,7 millions d'euros contre un consensus de -17 millions d'euros.

Comme attendu les mauvais résultats de de Villages Nature dont la perte opérationnelle s'est élevée à 37,4 millions d'euros, ont masqué la bonne performance du pôle Tourisme dont l'activité a été multiplié par 2 à 50 millions d'euros. Au total, le résultat opérationnel courant a fortement diminué, passant de 32,4 millions d'euros à 12,4 millions d'euros alors que le consensus attendait 13,5 millions d'euros.

Déjà publié, le chiffre d'affaires annuel s'élève à 1,506 milliard contre 1,424 milliard sur l'exercice précédent.

Les courtiers préfèrent donc retenir les bonnes performances de l'activité Tourisme et les bonnes perspectives. Gilbert Dupont et Natixis maintiennent leur recommandation Achat sur la valeur avec des objectifs de cours respectifs de 53,8 euros et 53 euros.

Par ailleurs, le 21 novembre 2017, Gérard Brémond a proposé au Conseil d'administration du groupe de nommer son fils Olivier Brémond, aux fonctions de Directeur Général avec effet au 3 septembre 2018.