Bourse

Sociétés

POXEL et Sumitomo Dainippon Pharma lancent un programme de phase 3 sur l’Imeglimine au Japon

AOF - 27 décembre 2017


(AOF) - Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les maladies métaboliques, et notamment le diabète de type 2, et Sumitomo Dainippon Pharma, annoncent le lancement du programme de phase III de l'Imeglimine, candidat médicament pour le traitement du diabète de type 2, au Japon. Intitulé TIMES (Trials of IMeglimin for Efficacy and Safety), il comprendra trois études pivotales visant à évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'Imeglimine sur environ 1 100 patients.

Le premier patient a été inclus en décembre 2017 dans l'étude TIMES 1, étude multicentrique, randomisée en double aveugle versus placebo, en monothérapie, menée auprès de plus de 200 patients japonais atteints de diabète de type 2.

Le programme TIMES est l'objet d'un co-développement des sociétés Poxel et Sumitomo Dainippon Pharma, lesquelles ont annoncé le 30 octobre 2017 un partenariat stratégique pour le développement et la commercialisation de l'Imeglimine au Japon, en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et dans neuf autres pays d'Asie du Sud-Est.

L'Imeglimine est un candidat médicament au mécanisme d'action innovant, administré par voie orale, dont les effets bénéfiques sur la glycémie ont été démontrés dans différentes études cliniques. L'Imeglimine cible simultanément les trois organes clés impliqués dans le traitement du diabète de type 2 : le foie, les muscles et le pancréas. L'Imeglimine a démontré sa faculté à corriger le dysfonctionnement mitochondrial, qui est au cœur de la pathophysiologie du diabète de type 2. Les Phases I et II du développement de l'Imeglimine menées chez plus de 1 200 patients souffrant de diabète de type 2 aux États-Unis, en Europe et au Japon sont à présent terminées.