Bourse

Sociétés

PRISMAFLEX signe un début d'exercice un peu mou, le titre baisse

AOF - 25 juillet 2018


(AOF) - Prismaflex (-2,97% à 19,6 euros) subit des dégagements après avoir dévoilé son chiffre d'affaires du premier trimestre clos fin juin. Ce dernier a atteint 13,68 millions d'euros à la faveur d'une croissance de 7,9%. Oddo BHF, l'un des rares bureaux d'études à couvrir la valeur, espérait mieux : +22,6% à 15,5 millions d'euros. L'analyste salue toutefois une tendance qui reste solide pour l'imprimeur numérique et fabricant de panneaux d'affichage.

"La performance du premier trimestre confirme ainsi l'inversion de tendance attendue sur le début d'année, après un quatrième trimestre en repli de 2,3%", précise-t-il.

Le retournement a été particulièrement sensible dans la branche la plus contributrice à la croissance de Prismaflex : les cadres. Le chiffre d'affaires de cette activité a progressé de 20,1% au premier trimestre, à 5,78 millions d'euros, après avoir reculé de 7,5% sur la fin de l'exercice précédent. Sur la période, les ventes de mobilier urbain ont atteint 2,06 millions d'euros et celles de panneaux LED s'inscrivent à 2 millions, en repli de 13%. En dépit de ce coup de mou au premier trimestre, causé par un effet de base défavorable (+98% au premier trimestre 2017/2018 en raison d'importantes livraisons pour Ströer), ces derniers restent les produits phares de Prismaflex.

Prismaflex bénéficie toujours d'un carnet de commandes solide

De son côté, l'autre branche du groupe, l'impression, a progressé de seulement 0,5% au premier trimestre à 7,9 millions d'euros de chiffre d'affaires. Elle a été fortement pénalisée par un effet devises lié à la livre sterling britannique et au rand sud-africain. Oddo BHF ajoute que le mois de juin a été décevant dans cette activité "non compensé par la bonne tenue de l'activité en France (+4,8%)".

Enfin, Prismaflex a présenté une nouvelle fois un carnet de commandes bien rempli, gage de résultats solides à l'avenir, principalement pour les cadres. Il s'élevait à fin juin à 9,52 millions d'euros dont une commande significative de panneaux LED pour un afficheur allemand. Plusieurs autres commandes, en cours de négociations, devraient aboutir rapidement.

"Cette publication – bien qu'inférieure à nos attentes – ne nous incite pas à modifier notre atterrissage annuel (64,2 millions d'euros ; +17,1% dont 9% en organique). L'exercice devrait bénéficier d'un bon niveau de ventes en Cadres notamment pour les panneaux LED (développement du marché américain, livraisons en Allemagne, montée en puissance de l'usine chinoise...) et de la résilience du Print (stabilité/croissance modérée selon le management)", conclut Oddo BHF. Le broker recommande l'Achat de Prismaflex avec un objectif de cours de 24 euros.