Bourse

Marchés

Proxinvest observe une montée de "l'activisme actionnarial" en France en 2017

AOF - 29 novembre 2017


(AOF) - Proxinvest, le cabinet de conseils aux actionnaires, a constaté que jamais les assemblées générales françaises n'avaient jamais autant rejeté de résolutions qu'elles ne l'ont fait cette année : sur les 352 assemblées générales analysées par Proxinvest, 85 résolutions auront été rejetées, soit une hausse de 52% en un an.

56% des résolutions rejetées portaient sur les autorisations d'augmentations de capital (risque de dilution et risque de protection du management en période d'offre publique), 19% sur la rémunération des dirigeants et 8% sur des conventions avec des parties liées, détaille le cabinet de conseils.

Cette évolution tend à confirmer que la contestation au sein des assemblées générales reste forte. Le score d'opposition moyen des actionnaires français a ainsi atteint 5,43% en 2017 contre 5,5% en 2016, "les sociétés françaises faisant l'objet d'une contestation plus élevée que la moyenne européenne qui se situe à 3% des votes", précise Proxinvest.

Son étude montre que ce sont surtout les actionnaires des grandes sociétés cotées composant le CAC 40 qui se montrent plus contestataires en s'opposant à 6,5% des résolutions en 2017 contre 5,1% en 2016. Le taux de contestation moyen monte même à 9,8% lorsque l'on observe le comportement des seuls actionnaires minoritaires.

Dans la même idée, Proxinvest affirme n'avoir jamais observé autant de résolutions externes déposées (73) en assemblées générales que cette année.