Bourse

Sociétés

PSA accélère la convergence d'Opel/Vauxhall

AOF - 09 novembre 2017

(AOF) - Le temps presse. Pour sauver Opel/Vauxhall d'une situation financière qualifiée de dramatique, PSA appuie sur l'accélérateur. Le constructeur français a dévoilé ce matin le plan "Pace" destiné à redresser l'ancienne filiale européenne de General Motors acquise pour 2,2 milliards d'euros en mars dernier. Dans la lignée du plan "Back in the race" suivi par PSA pour sortir de l'ornière il y a quelques années, le plan "Pace" mise sur réduction drastique de 700 euros des coûts par voiture, une vaste simplification au niveau de l'ingénierie et une amélioration de la compétitivité des usines.

Avec ce plan, le constructeur français espère atteindre les objectifs, définis il y a neuf mois, d'1,1 milliard d'euros de synergies par an d'ici 2020 et de 1,7 milliard d'ici à 2026. Toutes les mesures contribueront à abaisser le point mort financier d'Opel/Vauxhall à 800 000 véhicules.

Dans ce cadre, Opel et Vauxhall adopteront les architectures véhicules de PSA dès 2024 sur toutes leurs voitures, soit avec trois ans d'avance sur le plan initial.

Confiant dans la réussite de ce plan, PSA a confirmé les objectifs fixés pour Opel/ Vauxhall : l'atteinte d'une marge opérationnelle courante de 2% pour sa division automobile d'ici 2020, puis de 6% d'ici 2026.

En Bourse, Peugeot a abandonné toutefois plus de 2,21% à 19,685 euros, preuve que les marchés s'inquiètent de la capacité du constructeur français à rentabiliser son investissement dans le temps imparti.