Bourse

Sociétés

QUANTEL soutenu par le premier contrat depuis sa fusion avec Keopsys

AOF - 24 novembre 2017

(AOF) - Quantel a progressé de 0,63% à 6,37 euros, au lendemain de l’annonce du gain d'un contrat par Keopsys, société avec laquelle il a officiellement fusionné au début du mois d’octobre. Le spécialiste de la technologie laser a remporté un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la défense française, pour un système OEM destiné à l'illumination et au pointage. Le système sera intégré à une boule gyroscopique à des fins civiles et de défense.

"Le développement de cette solution optique sur mesure a débuté en 2016 avec une conception originale mettant en œuvre le savoir-faire des équipes techniques de Keopsys", a précisé Quantel.

Le module a été qualifié aux normes d'environnement extrêmement sévères, propres aux équipements de défense embarqués. Les livraisons des produits réalisés sur le site de production de Keopsys à Lannion débuteront au mois de février 2018.

Ce nouveau contrat est complémentaire de ceux déjà en place chez Quantel dans le secteur de la Défense, à la fois en matière de produits et de clients.

L'objectif de la nouvelle entité (Quantel+Keopsys), qui réalise plus de 80 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit 25% de plus que le seul Quantel en 2016, est de pouvoir se porter candidate à des appels d'offres plus ambitieux. Notamment dans le secteur de la défense dans lequel Quantel a pour objectif d'être un fournisseur de référence au niveau européen.