Bourse

Sociétés

REMY COINTREAU : une cuvée brillante mais un prix qui passe mal

AOF - 07 juin 2018

(AOF) - Remy Cointreau a perdu 4,78% à 121,40 euros malgré des résultats annuels et perspectives du meilleur tonneau. Les investisseurs ont choisi la sobriété face à l'ivresse du titre. Ce dernier a atteint mardi un sommet à 131,30 euros, en progression de près de 5% depuis le début de l'année après un bond de 42,6% en 2017. S'offrir une action du groupe charentais, c'est accepter de payer un multiple des bénéfices (plus de 35 fois l'an prochain), 40% plus élevé que celui des alcooliers comparables, comme Pernod Ricard ou Diageo. Une addition jugée trop lourde ce matin.

Pourtant, quand la Chine boit, tout va. L'engouement croissant des consommateurs chinois pour ses cognacs haut de gamme a permis à Rémy Cointreau de réaliser un exercice 2017/2018 très solide. 

Le numéro deux français des vins et spiritueux a publié au titre de l'exercice 2017/2018 clos fin mars un résultat net, hors éléments non récurrents, de 151,3 millions d'euros, en croissance de 12% (+22% en organique). Le résultat opérationnel courant atteint 236,8 millions, en croissance organique de 14,1%.

La rentabilité opérationnelle courante du groupe atteint 22% (en hausse de 1,3 point). L'amélioration notable de la profitabilité du groupe s'appuie sur une belle progression de la marge brute, soutenue par la performance de ses spiritueux d'exception (supérieurs à 50 dollars), et une hausse maitrisée des coûts de structure.

Elle intègre également une augmentation significative de ses investissements en communication (+9,1% pour les marques du groupe). Après intégration d'effets devises et périmètres défavorables, le résultat opérationnel courant progresse de 4,7%.

Le chiffre d'affaires de Remy Cointreau, déjà publié, est ressorti à 1,127 milliard, en croissance publiée de 2,9%. En organique (à devises et périmètre constants), la croissance s'élève à 7,2%, grâce à la performance des marques du groupe (+9,2%).

Fort d'une évolution significative de sa profitabilité en 2017-18 (+1,3 points en organique), Remy Cointreau a relevé son objectif de progression de marge opérationnelle courante sur la période des trois ans à fin mars 2020. Pour les exercices 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020, il anticipe désormais une progression cumulée de 2,4-3 points (contre un objectif de +0,8-1,8 point précédemment), à devises et périmètre constants.

Pour 2018-2019, Rémy Cointreau anticipe une nouvelle année de croissance de son résultat opérationnel courant, à devises et périmètre constants.