Bourse

Sociétés

RENAULT : l'Etat ramène sa participation à 15,01% du capital

AOF - 02 novembre 2017


(AOF) - L’État a engagé aujourd’hui, via l’Agence des participations de l’État, la cession de 14 millions d’actions Renault, soit l’équivalent de 4,73% du capital social de Renault, indique l'APE dans un communiqué. Cette cession prend la forme d’un placement institutionnel avec construction accélérée d’un livre d’ordres.

Cette opération de cession fait suite à l'engagement pris en avril 2015 par l'Etat de revenir à terme au niveau de participation de 15%, après s'être assuré de la mise en œuvre des droits de vote doubles prévus par la loi Florange en acquérant 4,73% du capital de Renault en avril 2015.

L'entreprise a souhaité prendre part à l'opération dans le cadre de son programme de rachat d'actions, en acquérant 1 400 000 titres qui seront ultérieurement proposés aux salariés et anciens salariés du groupe dans les conditions prévues par l'ordonnance du 20 août 2014 telle que modifiée par la loi du 6 août 2015.

Au terme de ce placement, l'État restera le premier actionnaire de Renault, avec 15,01% de son capital.