Bourse

Sociétés

REVÊTEMENTS DE SOLS : le gouvernement enquête sur le caoutchouc des terrains de sport synthétiques

AOF - 23 février 2018


(AOF) - Le ministère français de l'Economie, conjointement avec d'autres ministères, a saisi l'Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur les éventuels risques liés à l'utilisation des granulats de caoutchouc recyclé notamment dans les terrains de sports synthétiques.

"Ces terrains synthétiques soulèvent des interrogations quant à leur impact sur la santé et l'environnement en raison des substances dangereuses potentiellement présentes dans les granulés, en particulier dans le cadre de leur utilisation comme terrains de sport et aires de jeux pour les enfants", peut-on lire dans le communiqué.

L'Agence Européenne des produits chimiques (ECHA) a procédé en 2017 à une évaluation préliminaire des risques, pour la santé humaine, liés à l'utilisation de granulés de caoutchouc recyclés dans les gazons synthétiques. Elle a conclu à un faible niveau de préoccupation au vu des concentrations d'hydrocarbures aromatiques polycycliques mesurées dans les granulés qui s'avèrent être sous les limites de concentration règlementaires prévues dans le cadre du règlement européen sur les produits chimiques, dit REACH.

Sur cette base, l'Anses analysera les données et études disponibles sur les principales substances présentes dans ces granulés et matériaux en caoutchouc et sur le niveau de préoccupation qu'elles génèrent en raison de leurs risques intrinsèques, de leur concentration ou des modes d'exposition, afin de pouvoir rendre des conclusions sur les préoccupations sanitaires et environnementales qui pourraient en résulter.

Le rapport est attendu pour la fin juin.