Bourse

Sociétés

ROCHE BOBOIS lance son introduction en Bourse et vise l'international

AOF - 25 juin 2018


(AOF) - Roche Bobois lance aujourd'hui son introduction en Bourse (IPO) sur Euronext Paris, les premières négociations de ses titres étant prévues pour le 11 juillet. Dans le cadre de cette opération, le distributeur spécialisé dans l'ameublement va, pour la première fois de son histoire, ouvrir son capital au public. Pour l'heure, Roche Bobois est contrôlé par un concert constitué des familles historiques Roche (37,59% du capital) et Chouchan (24,07%), le solde du capital étant entre les mains du fonds TXR, filiale de Tamburi Investment Partners.

Dans le cadre de l'introduction en Bourse, 10% du capital de Roche Bobois vont être mis sur le marché. Ils correspondent à la cession d'une partie des actions détenues par la famille Chouchan (via la Familiale J-E.L.C. et Jean-Éric Chouchan) et par TXR. En cas d'exercice de la clause de surallocation, 11,5% du capital sera introduit en Bourse. Roche Bobois assure que les familles historiques Chouchan et Roche "resteront majoritaires au capital à l'issue de l'opération".

Les actions cédées le seront à un prix compris entre 19,75 et 24,30 euros, selon la fourchette indicative dévoilée ce matin. Au prix médian de 22,03 euros, l'augmentation de capital permettrait de lever 21,76 millions d'euros. Ce montant serait porté à 25,02 millions en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation. Roche Bobois ne recevra aucun produit de cette cession qui ira intégralement aux actionnaires vendeurs. En revanche, l'enseigne d'ameublement compte sur cette IPO afin "d'accroître la visibilité et la notoriété de Roche Bobois, afin de soutenir l'accélération de son développement à l'international."

Roche Bobois veut accélérer à l'international

Le distributeur spécialisé a en effet enclenché une nouvelle phase de son développement qui doit l'emmener jusqu'en 2021. Dans ce cadre, Roche Bobois prévoit une intensification des ouvertures de magasins intégrés à l'international dans des zones stratégique. Trente-neuf sont prévues, principalement les Etats-Unis qui en accueilleront près de la moitié (18), les autres étant prévues en Asie, en Europe de l'Est et en Afrique.

Un autre volet du plan 2018-2021 prévoit une accélération des rachats de magasins franchisés et un troisième des relais de croissance complémentaires avec la poursuite de la digitalisation des outils de vente, le lancement de sites d'e-commerce en 2019 et le développement du marché B to B.

Roche Bobois vise ainsi en 2021 un chiffre d'affaires de 320 millions d'euros et une marge d'Ebitda à deux chiffres dès 2019 (compte tenu du dynamisme à l'international et d'un doublement de la marge d'Ebitda en France). En 2017, ses ventes ont atteint 249 millions d'euros et sa marge d'Ebitda est ressortie à 8,5%.

Roche Bobois prévoit en parallèle une politique de distribution de dividendes annuelle soutenue de l'ordre de 30 à 40% de son résultat net consolidé.