Bourse

Sociétés

SANOFI : les perspectives de son vaccin contre la dengue s’obscurcissent

AOF - 30 novembre 2017

(AOF) - Mauvaise nouvelle pour Sanofi. Son vaccin contre la dengue, le Dengvaxia, ne protège efficacement que la population qui a déjà été infectée par le virus auparavant. Pour les autres, le groupe français ne recommande plus son produit. Une nouvelle étude a en effet fait ressortir "des écarts de performance basés sur des antécédents d'infection par la dengue", montrant qu'à la suite de la vaccination, davantage de cas sévères de dengue chez les personnes n'ayant eu aucun antécédent pouvaient être observés si elles étaient exposées au virus.

En tenant compte de cette information et des ventes futures attendues, Sanofi comptabilisera dans ses résultats du quatrième trimestre une charge exceptionnelle d'environ 100 millions d'euros.

En dépit de cet impact, laboratoire a confirmé ses perspectives annoncées le 2 novembre, d'un bénéfice par action des activités globalement stable à taux de change constants en 2017 par rapport à 2016, sauf événements majeurs défavorables imprévus.

Credit Suisse n'a pas caché sa déception. Le broker pense que cette mauvaise nouvelle aura un sérieux impact sur le potentiel du vaccin dans le cadre des programmes nationaux de vaccination, et ce dans de nombreux pays.

Il estime également que cet échec éloigne définitivement la perspective que Dengvaxia soit un vaccin recommandé pour les voyageurs issus des pays développés.

Credit Suisse a donc abaissé son objectif de pic de ventes du vaccin de 300 millions de dollars à 10 millions de dollars. Le courtier souligne que le consensus tablait sur 684 millions de dollars en 2022.

L'intermédiaire a également abaissé de 1,3% son estimation de bénéfice par action 2017 pour intégrer la charge exceptionnelle de 100 millions d'euros. Il a enfin réduit de 1% en moyenne ses estimations de BPA à moyen terme.

Pour autant, le broker a maintenu son opinion Surperformance et son objectif de cours de 95 euros sur Sanofi, continuant de juger ses perspectives attractives.

En Bourse, les investisseurs aussi relativisent : titre n'a abandonné  que 0,49% à 76,6 euros. En 2016, le chiffre d'affaires de Dengvaxia avait atteint 55 millions d'euros, soit 1,2% du chiffre d'affaires de la branche vaccins (13,5% des ventes globales).