Bourse

Sociétés

SCHNEIDER ELECTRIC dévoile une amélioration de sa rentabilité plus forte que prévu

AOF - 15 février 2018


(AOF) - Schneider Electric a publié un chiffre d'affaires de 6,667 milliards d'euros au quatrième trimestre, en croissance organique de 4,6% (-0,5% en publié). Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 24,74 milliards d'euros, en croissance organique de 3,2% (+1,2% en donnée publiées). L'Ebita ajusté annuel de Schneider Electric est ressorti de son côté à 3,651 milliards d'euros, en croissance organique de 9,2% (+4,4% en organique) soit une marge d'Ebita de 14,8%.

Cette dernière a progressé de 90 points de base en organique, dépassant le haut de la fourchette de l'objectif 2017 révisé (+50/+70 points de base). Enfin, le bénéfice net part du groupe de Schneider Electric a augmenté de 23% à 2,15 milliards.

Le dividende proposé est de 2,20 euros par action, en hausse de 8 % par rapport à 2016.

Dans un environnement favorable, l'objectif de Schneider Electric est de réaliser en 2018 une croissance organique forte de l'Ebita ajusté, autour de la borne haute de la fourchette de +4 à +7%, communiquée précédemment comme objectif annuel moyen pour la période 2017-2019. Afin de réaliser cette forte performance, le groupe utilisera les deux leviers que sont la croissance organique du chiffre d'affaires et l'accroissement de la marge d'Ebita ajusté.

Par conséquent, en 2018, Schneider Electric vise une croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre +3 % et +5 % et une amélioration organique de la marge d'Ebita ajusté située vers le haut de la fourchette de +20 à +50 points de base, fourchette correspondant à l'amélioration annuelle moyenne visée pour la période 2017-2019.