Bourse

Sociétés

SCOR : la réassurance dommages améliore ses résultats au premier semestre

AOF - 26 juillet 2018


(AOF) - Le résultat net du groupe de Scor a reculé de 10,3% à 262 millions d’euros au premier semestre 2018. Sans tenir compte de la charge comptable liée à la réforme fiscale aux États-Unis (pour un montant de 75 millions de dollars, soit 62 millions d’euros), le résultat net s’élèverait à 324 millions d’euros, soit une progression de 11%.

Les primes brutes émises – l'équivalent du revenu dans le secteur - ressortent à 7,537 milliards d'euros, en hausse de 8,2% à taux de change constants, tirées par la croissance des divisions Vie (+10,5 % à taux de change constants) et P&C (réassurance dommages) (+4,9 % à taux de change constants). Elles ont progressé de 0,2% à taux de change courants.

S'agissant de la rentabilité technique, le réassureur affiche un ratio combiné net en repli de 2,1 points à 91,4% pour la division P&C et une marge technique Vie en baisse de 0,2 point à 6,9 %.

Le bénéfice technique représente l'excédent des primes acquises, une fois prises en compte les pertes et dépenses engagées pour les contrats. Indicateur de référence en réassurance dommages, plus le ratio combiné est inférieur à 100 et plus l'activité d'assurance est rentable.

Scor Global Investments, le gestionnaire d'actifs du groupe, a dégagé un rendement des actifs de 2,5 % au premier semestre, en retrait de 0,2 point.

Le ratio de solvabilité estimé est ressorti à 221% au 30 juin 2018. Il dépasse ainsi légèrement la zone de solvabilité optimale de 185% - 220% définie dans le plan "Vision in Action".