Bourse

Sociétés

SES réduit ses prévisions de marge d'Ebitda pour 2018 et 2020

AOF - 27 juillet 2018


(AOF) - L’opérateur de satellites SES a lancé un avertissement sur sa marge d'Ebitda pour 2018 et 2020. Cette année, il prévoit un chiffre d’affaires dans le haut de sa fourchette de ses prévisions. SES avait indiqué précédemment que sa division Vidéo devrait générer des revenus compris entre 1,3 et 1,32 milliard d'euros et ceux de sa division Networks ressortir entre 660 et 690 millions d'euros. Si l’Ebitda est toujours attendu delà de 1,27 milliard d’euros, la marge d’Ebitda est désormais anticipée à 63% contre 64% à 64,5% auparavant.

Les prévisions de chiffre d'affaires de 2020 sont, elles, maintenues pour SES Networks mais reflètent en revanche des prévisions plus prudentes pour SES Vidéo. Les revenus de sa division Vidéo sont attendus entre 1,25 et 1,3 milliard d'euros contre plus de 1,35 milliard précédemment. Ceux de sa division Networks sont anticipés entre 850 et 900 millions d'euros contre au-delà de 875 millions d'euros précédemment.

SES vise par ailleurs un Ebitda situé entre 1,34 et 1,41 milliard, contre plus de 1,45 milliard précédemment. Sa marge d'Ebitda est, elle, prévue entre 62% et 64% contre plus de 65% auparavant.

Ces nouvelles prévisions financières ont été établies à la suite de la revue interne réalisée par le nouveau directeur général et le nouveau directeur financier.

Le résultat net part du groupe s'est inscrit à 227,7 millions d'euros au premier semestre 2018, en repli par rapport à l'année dernière : 275,5 millions d'euros. La marge d'Ebitda s'est élevée à 63,3 % au premier semestre 2018 contre 65,5 % un an plus tôt et à 64,1 % en excluant les charges de restructuration de 8,4 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires publié est ressorti à 981,4 millions d'euros, en baisse de 0,5 % à taux à taux de change constants