Bourse

Sociétés

SMCP recherché après une publication solide

AOF - 21 mars 2018


(AOF) - SMCP a progressé de 2,56% à 20,05 euros après des résultats annuels solides et, surtout, des perspectives encourageantes. Le groupe, à la tête des trois marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot, se rapproche ainsi de son cours d'introduction de 22 euros en octobre dernier. L'IPO de SMCP avait pour objectif principal de permettre au groupe de soutenir sa stratégie de développement et de croissance et de réduire son endettement afin d'accroître sa flexibilité financière.

Cinq mois plus tard, la société contrôlée par le conglomérat chinois Shandong Ruyi (environ 55% du capital), a confirmé ses ambitions malgré l'annonce d'un bénéfice net 2017 en baisse de 88% à 6,3 millions d'euros.

Hors éléments exceptionnels liés à l'introduction en bourse et à la nouvelle loi fiscale en France, le bénéfice net est ressorti à 44,9 millions contre 53,7 millions en 2016. L'Ebitda ajusté a progressé de son côté de 18,6% pour atteindre 153,7 millions d'euros, soit une marge d'Ebitda ajusté de 16,8% (+0,3 point). Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 16% à 912,4 millions. A changes constants, il a augmenté de 17,5%.

2017 a, une nouvelle fois, été une année de croissance équilibrée, portée par la croissance à périmètre comparable (+7,8 %), ainsi que par une expansion soutenue du réseau, avec 109 ouvertures nettes en 2017, le réseau comptant désormais 1 332 points de vente dans 38 pays.

La performance a été très dynamique toutes marques et régions confondues, SMCP ayant enregistré de nouveaux gains de parts de marché en France et à l'international. De plus, les ventes en ligne ont connu une croissance très soutenue de 46%, représentant désormais 12,1 % du chiffre d'affaires global.

Pour 2018, SMCP prévoit une nouvelle année de croissance profitable et vise une croissance des ventes comprise entre +11 % et +13 % à taux de change constant. SMCP table également sur une progression continue de sa marge d'Ebitda Ajusté pour atteindre environ 17 %.

Enfin, SMCP confirme les objectifs 2020, fixés à l'occasion de son introduction en bourse, notamment une croissance des ventes comprise entre +11 et +13 % par an à taux de change constant et une progression d'environ +100 points de base de sa marge d'Ebitda Ajusté à l'horizon 2020 (par rapport à 2016).

Pour relever ces challenges, le groupe va continuer de cible le marché de la mode haut de gamme avec des prix plus abordables que ceux du luxe, mais plus élevé que ceux du marché de masse. Le concept est d'utiliser les codes du luxe dans la promotion des marques tout en utilisant une chaîne de production plus agile et économique qui s'adapte très rapidement à l'évolution de la demande.

SMCP a identifié plusieurs vecteurs de croissance, comme le développement à l'international et la digitalisation, mais aussi la mode pour homme et les accessoires.