Bourse

Sociétés

SODEXO a fait mieux que prévu au troisième trimestre et bondit en Bourse

AOF - 05 juillet 2018


(AOF) - Sodexo a rebondi avec la manière à la Bourse de Paris. Le titre a gagné 8,69% à 90,08 euros après avoir clôturé hier soir à son plus bas niveau depuis le 11 juin. Le spécialiste de la restauration collective a dévoilé ce matin un chiffre de croissance organique trimestrielle supérieur aux attentes : elle est ressortie à 1,4% au troisième trimestre clos fin mai contre un consensus de 0,7%. En clair, l'activité de Sodexo a certes ralenti - la croissance organique pointait à 1,7% à l'issue du premier semestre - mais bien moins que ce que craignaient les analystes.

Si Sodexo ne donne pas la répartition de sa croissance trimestrielle (uniquement de celle à neuf mois) en fonction de ses branches d'activité, Bernstein identifie le rebond dans la santé comme le principal facteur de surperformance. Le groupe français aurait renoué avec la croissance organique dans ce domaine, avec une hausse de son chiffre d'affaires estimée à 2,3% au troisième trimestre contre un consensus de -1,1%.

Si le Brésil et l'Asie se développent fortement, Sodexo a aussi vu son activité repartir de l'avant aux Etats-Unis. Ce rebond a beau être lié à une base de comparaison favorable, il n'en est pas moins rassurant alors que ses difficultés dans la santé outre-Atlantique ont été une des raisons de son avertissement sur résultats de fin mars.

Le 29 mars, Sodexo a annoncé viser désormais une croissance organique de son chiffre d'affaires de 1% à 1,5%, hors impact calendaire (53ème semaine), et une marge d'exploitation autour de 5,7%. Auparavant, il tablait sur une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre +2% et +4%, hors impact lié à la 53ème semaine, et sur un maintien de la marge d'exploitation à 6,5%.

Pour sa part, Jefferies souligne que la croissance enregistrée par Sodexo dans la branche Entreprises et administrations en Europe (estimée à 1,2%) a dépassé les attentes malgré les grèves en France. Ajoutée à la vigueur de l'activité Services Avantages et récompenses, elle a permis de compenser la faiblesse de la branche Entreprises et administrations aux Etats-Unis.

En plus de la performance trimestrielle de Sodexo, les analystes soulignent que le maintien des perspectives, données fin mars, est également un bon point de cette publication. Jefferies et Bernstein rappellent tout de même que le grand rendez-vous pour le groupe français reste à venir puisque sa journée investisseurs est prévue le 6 septembre. A cette occasion, le management de la multinationale devra donner des clés pour redresser structurellement ses performances.