Bourse

Sociétés

SODEXO se renforce sur le marché des sports et loisirs, le marché apprécie

AOF - 15 novembre 2017

(AOF) - Sodexo (-0,24% à 105,85 euros) s'est offert ce spécialiste de la restauration et de l'accueil dans des enceintes sportives (stades, arenas, centres de conventions) pour environ 580 millions d'euros (675 millions de dollars). La transaction, entièrement en numéraire, sera financée par le cash de Sodexo et des lignes de crédit déjà existantes. Elle devrait être conclue d'ici fin 2017.

Centerplate, qui a réalisé un chiffre d'affaires annuel d'environ 846 millions d'euros (998 millions de dollars), va permettre à Sodexo de presque doubler son activité sur le segment Sport et loisirs. Ce dernier, sur lequel le groupe français opère notamment le Lido et les bateaux-mouches parisiens, a réalisé sur le dernier exercice un chiffre d'affaires de 903 millions d'euros, soit 4,4% des revenus globaux de Sodexo. Après l'acquisition, la division Sport et loisirs de Sodexo comptera plus de 40 000 salariés et plus de 700 sites contre 12 500 personnes et 472 sites actuellement.

Sodexo devient n°2 du segment Sport et loisirs aux Etats-Unis


En termes de rentabilité ensuite, le spécialiste français de la restauration collective ne donne pas de précision sur le niveau de marge de Centerplate. Il promet en revanche qu'elle contribuera légèrement à son bénéfice dès l'exercice 2017-2018 et qu'elle permettra de nombreuses synergies tant au niveau des revenus que des coûts. Natixis estime que l'intégration de Centerplate pourrait rajouter environ 4% de croissance du chiffre d'affaires de Sodexo sur l'exercice 2017-2018.

Avec Centerplate, Sodexo va renforcer sa part de marché sur le segment Sport et loisirs aux Etats-Unis. En mettant la main sur le numéro 4 du secteur outre-Atlantique, le groupe français va ainsi devenir le numéro 2 devant Aramark et derrière Compass : "Centerplate a un chiffre d'affaires inférieur de moitié environ à celui de Compass dans les sports et loisirs aux Etats-Unis. Son intégration va permettre à Sodexo de se montrer plus agressif sur les appels d'offres face à ce concurrent", apprécie Bernstein.

Le fait que Sodexo fasse du patron de Centerplate, Chris Verros, le patron de son activité Sport et loisirs aux Etats-Unis est aussi le signe que le groupe français a sans doute de grandes ambitions sur ce marché.