Bourse

Sociétés

STENTYS pénalisé par une conjoncture difficile

AOF - 12 juillet 2018

(AOF) - Stentys a chuté de 5,63% à 1,174 euro après l'annonce d'une baisse de 11% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre à 2,685 millions d'euros, en pro forma. Sur cette période, son stent Xposition S a poursuivi sa croissance en volume (5% au cours du deuxième trimestre 2018), qui se traduit par une croissance de 1,6% en valeur malgré un contexte de forte pression sur les prix. En revanche, le trimestre a été impacté par une forte baisse d'activité des gammes de cathéters de thrombo-aspiration et d'accessoires.

Sur l'ensemble du premier semestre 2018, son chiffre d'affaires pro forma ressort à 5,5 millions d'euros, soit une baisse de 10%.

Ces performances sont une déception pour le marché qui espérait de meilleures ventes après un début d'année gâché par des retards de livraisons des fournisseurs. Stentys a confirmé évoluer actuellement dans un environnement difficile, marqué par une concurrence accrue et par la baisse des prix des stents.

C'est d'ailleurs pour résister à ces difficultés que la medtech a acquis Minvasys, spécialiste indépendant de dispositifs coronaires innovants commercialisés à travers le monde. Début mai, Gilbert Dupont avait salué cette opération stratégique qui va permettre au groupe de proposer une gamme complète et diversifiée de produits en cardiologie interventionnelle : stents, connecteurs, cathéters et ballons à élution. La société passe ainsi du statut d'acteur monoproduit spécialisé à celui de référence française dans les dispositifs coronaires, avait commenté le broker.

Christophe Lottin, directeur général, a commenté : "La baisse de notre chiffre affaires sur le deuxième trimestre reflète à la fois l'intégration progressive de Minvasys qui requiert une harmonisation, notamment réglementaire et juridique, de l'offre commerciale commune ainsi qu'une adaptation des forces de vente aux nouveaux produits."

"Le contexte actuel, devenu très concurrentiel, montre toute la pertinence de l'acquisition de Minvasys en intégrant une gamme complète de produits complémentaires au stent Xposition S", a confirmé le dirigeant.