Bourse

Sociétés

STMICROELECTRONICS : nette amélioration des comptes au premier trimestre

AOF - 25 avril 2018


(AOF) - STMicroelectronics a enregistré au premier trimestre 2018 un bénéfice net de 239 millions de dollars, ou 0,26 dollar par action diluée, contre 108 millions de dollars (ou 0,12 dollar par action diluée) enregistré au premier trimestre 2017. La marge brute du fabricant de semi-conducteurs a augmenté de 220 points de base à 39,9% et la marge d'exploitation de 480 points de base à 12,1%.

La marge brute a bénéficié d'une amélioration des efficiences opérationnelles et d'un meilleur mix produits, en partie compensés principalement par des pressions normales sur les prix ainsi que des effets de change négatifs, après couverture.

Le chiffre d'affaires net a progressé de 22,2% à 2,23 milliards de dollars.

" Sur une base séquentielle, les résultats du premier trimestre ont été supérieurs au point médian de nos prévisions de ventes et de marge brute. Nous avons fait mieux que la performance saisonnière habituelle dans les applications pour l'automobile et l'industriel, grâce à notre stratégie centrée sur les applications destinées au Smart Driving et l'Internet des objets et ce, comme anticipé, malgré la dynamique saisonnière défavorable pour les applications pour smartphones " , a commenté le PDG, Carlo Bozotti.

Un dividende en numéraire de 0,24 dollar par action ordinaire, payable en quatre versements trimestriels identiques, sera proposé à l'Assemblée générale des actionnaires de 2018.

Au deuxième trimestre 2018, la Société prévoit une croissance du chiffre d'affaires d'environ 1,5% sur une base séquentielle, à plus ou moins 3,5 points de pourcentage. La marge brute au deuxième trimestre devrait s'établir à environ 40,0%, à plus ou moins 2,0 points de pourcentage.

Carlo Bozotti a déclaré : " Malgré la faible demande sur le marché des smartphones au premier semestre 2018, nous prévoyons pour le deuxième trimestre et le premier semestre une croissance du chiffre d'affaires en variation annuelle d'environ 17,5% et 19,8% respectivement, au point médian de notre fourchette de prévisions. Cette croissance sera tirée par les ventes qui continueront à être meilleures que la tendance saisonnière dans les applications pour l'automobile, l'industriel et l'Internet des objets ".

Avant d'ajouter : " Pour le second semestre de l'année, nous voyons une demande saine, avec un fort carnet de commandes pour tous nos Groupes produits, nos marchés finaux – dont celui des smartphones – et dans toutes les régions ".