Bourse

Sociétés

TELEPERFORMANCE fait l'unanimité après l'acquisition d'Intelenet

AOF - 15 juin 2018

(AOF) - Teleperformance a bondi de 5,79% à 147,90 euros, un nouveau plus haut historique, après l'annonce de l'acquisition du groupe indien Intelenet auprès de Blackstone. Intelenet offre des services à forte valeur ajoutée dans le domaine de la relation client mais aussi d'amélioration des processus opérationnels pour des entreprises des secteurs des services financiers, du voyage, de la santé ou encore de la distribution. Ces services représentent environ 66% de son chiffre d'affaires, le solde étant réalisé sur des métiers de centres d'appels plus classiques.

Ainsi, Teleperformance va faire croitre à la fois son coeur de métier - les call centers classiques - et surtout accélérer dans les fameux "services spécialisés". "Intelenet est une société remarquable tant du point de vue de sa technologie que des métiers qu'elle adresse, se réjouit Olivier Rigaudy, le directeur général de Teleperformance. Cette acquisition est parfaitement en ligne avec notre stratégie de développement des services spécialisés".

Depuis deux ans, le groupe français développe un pôle autour de ces offres. Il a acquis en 2016 LanguageLine Solutions (LLS) qui propose des services d'interprétariat par téléphone. LLS a été rapproché de la très rentable filiale TLS (gestion de visas) de Teleperformance au sein de la nouvelle division Services spécialisés.

Teleperformance paye cher mais la cible le mérite, jugent les analystes

"Nous nous étions fixés comme objectif de réaliser 20% de notre chiffre d'affaires dans ces services d'ici 2022, contre 15% précédemment. Nous avons misé sur le fait que la croissance organique des services spécialisés était plus importante que celle de notre "core business" mais il est vite apparu que les deux activités évoluaient sur un rythme similaire. Dès lors, notre accélération ne pouvait se faire que par croissance externe. Avec l'acquisition d'Intelenet, nous atteindrons notre cible de 20% dès 2019", décrypte Olivier Rigaudy.

En plus de permettre à Teleperformance d'accélérer sa croissance, l'acquisition d'Intelenet va également être relutive de 10% au niveau de son bénéfice par action. Et pour Olivier Rigaudy, son intégration porte des promesses de synergies importantes. Par exemple, la taille moyenne d'Intelenet (449 millions de dollars de chiffre d'affaires) ne lui permet pas d'atteindre de gros clients dans ses secteurs, que Teleperformance pourra lui apporter. De plus, le groupe indien s'adresse pour l'heure essentiellement à des clients anglophones. Mais Teleperformance compte bien étendre ses activités aux autres langues dans lesquelles il opère, par exemple le portugais, l'espagnol et le français.

"Cette opération nous semble stratégiquement intéressante pour Teleperformance car elle lui permet d'accroitre son offre de services", commente Goldman Sachs. Kepler Cheuvreux note pour sa part qu'elle permet au groupe français de grossir sur le prometteur marché indien. Aucun ne voit matière à s'inquiéter dans le prix payé par Teleperformance (1 milliard de dollars) ni dans la hausse de son endettement que va entrainer cette acquisition compte tenu de la qualité de la cible. L'opération doit être finalisée d'ici septembre.