Bourse

Sociétés

TIFFANY met Wall Street dans sa boite

AOF - 28 août 2018


(AOF) - Tiffany progresse de 2,7% à 133,32 dollars, soutenu par des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Le joailler new yorkais, célèbre pour ses petites boites bleues, a bénéficié de la demande accrue de ses bijoux en Amérique du Nord et en Asie. Le groupe de luxe recueille les fruits de ses investissements dans le commerce en ligne, et plus globalement de son repositionnement vers la tant recherchée catégorie des millénials. Tiffany a notamment lancé des gammes plus accessibles de bijoux, mais rapidement renouvelées, sans pour autant renier ses classiques, comme les bagues en diamant.

 Au deuxième trimestre clos fin juillet, le bénéfice net a progressé de 26% à 144,7 millions de dollars, soit 1,17 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,17 dollar alors que Wall Street visait 1,01 dollar.

Le chiffre d'affaires a grimpé de 12,6% à 1,08 milliard alors que le consensus tablait à 1,04 milliard. En organique, la croissance a atteint 7%. Wall Street visait 5,73%.

En Amérique du Nord, où le groupe réalise près de la moitié de ses ventes, le chiffre d'affaires  a progressé de 8% à 475 millions de dollars. En Asie Pacifique, il s'est envolé de 28%.

Fort de ces résultats, Tiffany a relevé sa prévision de bénéfice 2018. Le groupe table désormais sur un BPA compris entre 4,65 à 4,80 dollars contre 4,50-4,70 dollars précédemment.

En Bourse, ces perspectives permettent au titre conserver sa dynamique. Depuis le début de l'année, le titre a bondi de 28% après avoir atteint fin juillet un record de 141,6 dollars.