Bourse

Sociétés

TP ICAP s'effondre après son avertissement

AOF - 10 juillet 2018

(AOF) - TP Icap a dévissé de 36,08% à 269 pence après avoir lancé un avertissement sur ses résultats opérationnels 2018 et annoncé le départ de son directeur général, John Phizackerley. Le courtier britannique a indiqué que son profit opérationnel ajusté sera amputé d’environ 10 millions de livres sterling cette année en raison des coûts additionnels liés au Brexit, à la réglementation MIFID II, à des dossiers juridiques et la sécurité informatique. Par ailleurs, l’évolution du marché va se traduire par une hausse de la rémunération des courtiers.

TP Icap cite enfin une augmentation de ses coûts financiers de 35 millions de livres en raison d'une nouvelle règlementation britannique concernant les fonds propres et le refinancement d'une facilité de crédit renouvelable.

En conséquence, le bénéfice par action 2018 devrait être légèrement inférieur au bas de la fourchette des anticipations des analystes.

TP Icap a également averti qu'il vise 75 millions de synergies contre 100 millions auparavant d'ici fin 2019. Tullett Prebon a changé de nom pour devenir TP Icap après l'acquisition de l'activité courtage vocal d'Icap. L'évolution de son secteur le contraint à réévaluer son approche de l'intégration et ses besoins en investissement.

John Phizackerley a quitté son poste et celui d'administrateur avec effet immédiat et il est remplacé par Nicolas Breteau, qui était jusqu'à présent à la tête de la principale activité du groupe, Global Broking. Robin Stewart a, lui, été confirmé en tant que Directeur financier de TP Icap, poste qu'il occupait par intérim depuis novembre dernier.