Bourse

Sociétés

TRANSGENE pénalisé par une perte nette plus marquée que prévu en 2017

AOF - 22 mars 2018


(AOF) - Transgene cède 4,6% à 3,005 euros après l'annonce d'un creusement de sa perte nette en 2017. Elle s'est établie à 32,274 millions d'euros contre 25,207 millions en 2016. Invest Securities qui tablait sur une perte de 27 millions, explique cet écart par une hausse plus importante qu'anticipé des dépenses opérationnelles de la biotech. Cette dernière a dépensé plus que prévu en R&D, notamment le paiement de 3,8 millions d'euros à SillaJen au premier semestre 2017 lors de l'inclusion du premier patient dans la phase 3 évaluant Pexa-Vec dans le cancer du foie en Europe.

Avec une consommation de trésorerie de 28 millions d'euros, prévue stable en 2018, et une position de trésorerie de 41,4 millions fin 2017, le groupe possède une visibilité financière jusqu'à mi-2019.

En parallèle des données financières, Transgène a fait un point sur l'évolution de son portefeuille de produits en développement.

En premier lieu, le groupe a annoncé le décalage des premiers résultats du vaccin contre une catégorie de cancer du poumon, le TG4010, en deuxième ligne (quand le premier traitement a échoué) au second semestre 2018 contre au premier trimestre 2018 précédemment.

Transgène s'attend également à un flux d'actualités cliniques intenses au second semestre 2018 avec cinq produits qui communiqueront des résultats.

Enfin, le groupe renforce ses investissements dans la plateforme Invir.IO (2/3 des dépenses précliniques affectées) afin d'être ainsi en mesure d'initier de premiers essais cliniques des virothérapies en 2019.

" Nous avons réussi à réduire notre consommation de trésorerie en 2017 malgré l'accélération de notre plan de développement, les nombreux essais cliniques en cours, et un paiement d'étape à SillaJen de 3,8 millions d'euros. Les coûts de fonctionnement restent contrôlés et, comme attendu, la société peut allouer un maximum de ressources financières vers les opérations cliniques et précliniques stratégiques. Notre trésorerie actuelle, qui comprend les fonds levés en novembre 2017, nous permettra de franchir de nombreuses étapes cliniques au deuxième semestre de 2018 ", commente Jean-Philippe Del, VP Finance de Transgene.