Bourse

Marchés

Une séance sans enthousiasme

AOF - 16 avril 2018


(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé proches de leurs niveaux d’équilibres, mais dans le rouge, à l’issue d’une séance sans enthousiasme où l’attentisme a dominé. Ainsi, l’indice CAC 40 a cédé un symbolique 0,04% à 5 312,96 points et l’Eurostoxx50 a abandonné 0,2% à 3 441,04 points. Les marchés américains s'en sortent un peu mieux, pour le moment, avec un S&P 500 qui avance de 0,65 % à 2 673,85 points et un Nasdaq en hausse de 0,46% à 7 139,19 points. 

Les marchés européens ont évolué sans tendance claire aujourd'hui, dans un contexte où les investisseurs se demandaient quelles pourraient être les prochaines évolutions des dossiers syriens et chinois. Si les frappes occidentales réalisées en Syrie ce week-end n'ont pas engendré d'escalade militaire avec la Russie, les opérateurs savent que cela ne présage en rien de l'avenir.

Concernant les tensions commerciales, Donald Trump a remis de l'huile sur le feu en accusant la Russie et la Chine de dévaluer leurs monnaies au moment où les Etats-Unis relèvent leurs taux d'intérêt.

Les nombreuses statistiques dévoilées aux USA dans l'après-midi étaient contrastées et se sont donc neutralisées les unes les autres. Par exemple, si les ventes au détail ont progressé plus que prévu au mois de mars (+0,6% contre +0,4% anticipés), en revanche, l'indice manufacturier de la Fed de New York d'avril est ressorti en dessous des attentes (15,80 contre 18,80 prévu)

Sur le front des valeurs, WPP (-6,48%) a été lourdement sanctionné à Londres suite à la démission de son emblématique patron britannique, Sir Martin Sorrell. A Paris, MBWS (-8,07%) n'était guère en meilleure forme, empêtré une nouvelle fois dans les difficultés de sa filiale polonaise. A l'inverse, Chargeurs (+6,32%) et Catana Group (+6,08%) ont été recherchés grâce à leur solide début d'exercice.