Bourse

Sociétés

UNIBAIL-RODAMCO se replie après son offre sur Westfield

AOF - 12 décembre 2017


(AOF) - Unibail-Rodamco perd 2,23% à 219,05 euros après avoir lancé une offre de rachat à 24,7 milliards de dollars sur Westfield. Le Conseil d'Administration de Westfield et le Conseil de Surveillance d'Unibail-Rodamco ont tous deux recommandé à l'unanimité l'opération envisagée. Selon les termes du contrat, les porteurs de titres Westfield recevront un montant en numéraire et des actions Unibail-Rodamco (0,01844 titres jumelés Unibail-Rodamco et 2,67 dollars américains en numéraire), valorisant chaque titre Westfield à 7,55 dollars américains (soit 10,01 dollars australiens).

Ce montant représente une prime de 17,8% sur le cours de clôture de Westfield au 11 décembre 2017.

Environ 38,7 millions de titres jumelés Unibail-Rodamco seront ainsi émis au profit des porteurs de titres Westfield afin de financer la contrepartie en titres et un montant total de 5,6 milliards de dollars sera payé au titre de la contrepartie en numéraire, correspondant à une répartition de 65% en actions et 35% en numéraire. À l'issue de l'opération, les actionnaires existants d'Unibail-Rodamco détiendront environ 72% des titres jumelés du groupe et les porteurs de titres de Westfield en détiendront environ 28%.

Ce rapprochement va aboutir à la création d'un leader global de l'immobilier avec un patrimoine de 61,1 milliards d'euros (72,2 milliards de dollars américains), positionné stratégiquement dans 27 des métropoles les plus dynamiques au monde. Il offre de fortes perspectives de croissance organique à long terme grâce au plus grand portefeuille de projets en développement au monde, soit 12,3 milliards d'euros, portant sur des actifs de premier plan dans des marchés clés. Enfin, le bilan du groupe sera solide, assure Unibail-Rodamco avec une notation de crédit attendue à l'issue de l'opération dans la catégorie " A ", et un ratio d'endettement pro forma (LTV) de 39% au 30 juin 2017, se situant confortablement dans la fourchette des objectifs historiques d'Unibail-Rodamco (entre 35% et 45%).

A l'issue de l'opération, Christophe Cuvillier dirigera le groupe en tant que Président du Directoire et Colin Dyer présidera le Conseil de Surveillance.