Bourse

Sociétés

UNIBAIL-RODAMCO signe une acquisition d'envergure en Australie

AOF - 12 décembre 2017

(AOF) - Le premier groupe coté d’immobilier commercial en Europe Unibail-Rodamco a perdu 4,06% à 215 euros après l'annonce de l'acquisition de la société australienne Westfield pour un montant record en Australie de 15,7 milliards de dollars américains. La cible est ainsi valorisée à 7,55 dollars américains par action, soit une prime de 17,8% par rapport au dernier cours de clôture du 11 décembre 2017. En incluant la dette, la valeur de l'entreprise est de 24,7 milliards de dollars. Une acquisition jugée chère par des analystes.

Pour financer cette acquisition, la compagnie franco-néerlandaise paiera 5,6 milliards de dollars en numéraire obtenus grâce à des financements bancaires. Mais l'autre partie de la transaction - soit 9,4 milliards de dollars - sera versée en titres Unibail-Rodamco. Pour cela, la société émettra 38,7 millions de titres sur un capital total d'environ 99,8 millions de titres.

Ce rapprochement donnera naissance à un leader mondial de l'immobilier commercial avec un patrimoine de 61,1 milliards de dollars dont les actifs sont répartis dans 27 des plus grandes métropoles mondiales, assure Unibail-Rodamco. En outre, précise le groupe, le nouvel ensemble offre de fortes perspectives de croissance organique à long terme grâce au plus grand portefeuille de projets en développement au monde, soit 12,3 milliards de dollars.

L'opération sera relutive dès la première année. Le management d'Unibaill-Rodamco anticipe un potentiel de synergies de 100 millions d'euros par an dont 40 millions provenant des revenus liés à la politique de commercialisation et 60 millions d'euros provenant de l'optimisation de frais de structure.