Bourse

Sociétés

VICAT accélère sa progression après des résultats semestriels sans grande surprise

AOF - 07 août 2018


(AOF) - Vicat (+2,12% à 55,35 euros) accélère en ce début d’après-midi après avoir évolué en ligne avec la Bourse de Paris pendant toute la matinée. Ses résultats semestriels, dévoilés hier soir, suscitent des réactions contrastées des analystes, en l’absence d’un consensus global. Au final, il apparait que ces performances ne changent pas fondamentalement la vision que les opérateurs de marché ont du dossier Vicat. D’ailleurs, le fait que le cimentier ait maintenu ses perspectives va dans ce sens. Il prévoit toujours d’améliorer sa rentabilité opérationnelle cette année.



Pour y parvenir, le groupe compte mettre en oeuvre "une politique commerciale volontariste mais équilibrée, en se focalisant sur la progression des volumes vendus, l'augmentation des prix de vente lorsque le contexte concurrentiel le permet, et enfin, en poursuivant sa politique d'optimisation des coûts de production." Vicat continue donc à mener à bien le redressement de ses résultats matérialisant une tendance qui se dessine de plus en plus précisément dans le secteur : la hausse des prix.



Cette dernière, associée à une évolution globalement positive des volumes vendus par le cimentier, a permis notamment à Vicat de présenter des chiffres semestriels très solides sur son principal marché, la France. Son chiffre d'affaires y a progressé de 6,2% en organique, à 473 millions d'euros, et son Ebitda s'y est apprécié de 19,3% à 62 millions. Sur ces bases, la marge d'Ebitda a progressé pour s'établir à 13,1%, contre 11,7% au premier semestre 2017.



Outre le dynamisme de l'Hexagone, Vicat a fait état d'une forte croissance de ses résultats aux Etats-Unis. Si les tendances sous-jacentes sur ce marché sont solides, le groupe français y a aussi enregistré un élément exceptionnel d'un montant de 10,6 millions d'euros. Il correspond au règlement d'un préjudice d'exploitation antérieur à 2018 dans l'activité Ciment. Hors cet élément, l'Ebitda américain a progressé de 13,4% à périmètre et change constants sur le semestre.



Au total, l'Ebitda semestriel de Vicat a progressé de son côté de 4,5% (+12,3% à changes et périmètre constants) pour atteindre 197 millions d'euros. Il a représenté 15,4% (+0,3 point) d'un chiffre d'affaires semestriel de 1,28 milliard d'euros. Il a progressé de 2,7%, dont +9,6% en organique. 


Suite à cette publication, Oddo BHF a maintenu sa recommandation Achat et son objectif de cours de 72 euros sur Vicat. Le broker réaffirme aussi son scénario d'un momentum plus positif dans les pays matures pour le cimentier après une année 2017 décevante. De son côté, Barclays sous-pondère la valeur avec un objectif de cours de 56 euros. L'analyste ajoute que l'un des enseignements de cette publication semestrielle est aussi que Vicat se désendette plus rapidement que prévu.