Bourse

Sociétés

WAVESTONE ne fait pas de vague avec l'acquisition de Xceed Group

AOF - 06 avril 2018

(AOF) - Wavestone (+0,15% à 134,4 euros) n'a guère réagi après la publication des modalités d'acquisition du groupe britannique Xceed Group. Le cabinet de conseil avait annoncé mardi dernier qu'il était en négociations exclusives pour réaliser une opération de croissance externe outre-Manche sans révéler l'identité de sa cible. Wavestone va donc dépenser 16,5 millions de livres sterling (11,5 millions de valeur d'entreprise et jusqu'à 5 millions en fonction des performances de Xceed) pour acquérir ce cabinet intervenant principalement dans le secteur des services financiers.

Le prix payé par Wavestone représente 1,24 fois le chiffre d'affaires de Xceed, soit 13,3 millions de livres. Il se situe ainsi plutôt dans le haut de l'estimation livrée par Wavestone en début de semaine, à savoir environ 1,2 fois le chiffre d'affaires de sa cible. Toutefois, le jeu en vaut sans doute la chandelle puisque Xceed affiche une rentabilité bien supérieure à celle de l'ex-Solucom, à plus de 20% contre 11,4%.

Xceed Group sera consolidé dans les comptes du cabinet à compter du 1er avril 2018.

Comme prévu, John Casserly, actuel CEO d'Xceed Group, et les autres actionnaires de la société, accompagneront le rapprochement durant une phase de transition de 6 à 12 mois, afin d'assurer le plein succès de l'intégration de la société au sein de Wavestone. Les activités d'Xceed Group continueront à être pilotées par l'équipe de management en place, constituée de cinq managers.

Avec Xceed Group, Wavestone continue à déployer son plan stratégique 2021 qui prévoit notamment de réaliser 100 millions d'euros de chiffre d’affaires à l'international. En janvier 2016, le cabinet de conseil avait déjà posé un jalon important en dehors des frontières de la France en finalisant le rachat des activités européennes de Kurt Salmon. De surcroit, Wavestone confirme l'importance du marché britannique dans sa stratégie, au même titre que les Etats-Unis.

Enfin, "suite au closing, qui devrait intervenir dans les prochaines semaines, Wavestone sera capable de proposer une offre plus globale sur le secteur bancaire/services financiers, qui est centrale dans le développement des projets de transformation digitales en Europe", commentait Oddo BHF dès l'annonce des négociations exclusives.