Bourse

Sociétés

WORLDLINE en nette hausse, l'échec du rachat de GEMALTO par ATOS est une bonne nouvelle

AOF - 18 décembre 2017


(AOF) - Worldline devait être le grand perdant du rachat de Gemalto par sa maison-mère Atos. Ce rapprochement n’ayant pas lieu après la surenchère de Thales, l’action du spécialiste des paiements et des services transactionnels bondit de 7,11% à 40,70 euros. Invest Securities rappelle que les activités de Gemalto qu’aurait pu récupérer la filiale d’Atos ne collaient en rien avec la stratégie présentée au marché, à savoir d’être le consolidateur des services de paiement en Europe.

Au-delà du rebond qu'il attendait ce matin et qui s'est matérialisé, l'analyste prévient que cet épisode pourrait avoir instillé un doute sur la stratégie de croissance externe de Worldline.