Bourse

Marchés

Zone euro : le taux de défaut des entreprises "spéculatives" va rester faible en 2018 (S&P)

AOF - 27 avril 2018


(AOF) - Le taux de défaut des émetteurs européens de dette notés en catégorie "spéculative" devrait rester bien inférieur à la moyenne de ces dernières années en 2018, estime S&P. Même si la tendance est plutôt à la hausse, l'agence de notation ne le voit pas dépasser 2,5% cette année, bien loin de son niveau moyen de 3,2% observé entre 2002 et 2017. Le maintien d'un taux de croissance de l'économie de la zone euro au-dessus de 2% est une des garanties à cette maitrise du taux de défaut des entreprises.

De plus, même si la BCE commence paisiblement à retirer son soutien monétaire, S&P souligne que les conditions financières restent très accommodantes. "Les émissions de dette de la part des émetteurs européens notés en catégorie "spéculative" augmentent alors que les conditions de prêts continuent à se détendre et que les coûts de refinancement restent bas", observe S&P.

Toutefois, l'agence de notation souligne deux risques : le Brexit et la hausse de l'endettement des entreprises.