Actualités

Dette

Biogroup-LCD lève 406 millions d’euros via un prêt à terme et un crédit revolving

02 juin 2017 - optionfinance.fr

Afin de refinancer un crédit syndiqué de 300 millions d’euros mis en place en 2015 et d’augmenter ses capacités d’investissement, Biogroup-LCD vient de lever 406 millions d’euros auprès de plus d’une cinquantaine d’investisseurs. Pour ce faire, la société spécialisée dans la biologie médicale, qui a réalisé environ 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, a mis en place un prêt à terme (term loan B) de 331 millions d’euros à 7 ans et un crédit revolving (RCF) de 75 millions d’euros à 5 ans. Une opération sursouscrite près de quatre fois ! «Les investisseurs, et en particulier les banques et les fonds de “collateralized loan obligations” (CLO), disposent actuellement d’importantes liquidités et se montrent très actifs sur le segment des term loans B, indique Cyril Kammoun, managing partner et responsable de la banque d’affaires chez Degroof Petercam, conseil de Biogroup-LCD. Ces produits leur offrent en effet des rendements attractifs, tout en présentant l’avantage pour l’entreprise d’être souvent quasi intégralement dénués de covenants (cov-lite).»

Bénéficiant du contexte de taux bas et de l’amélioration de sa situation financière depuis son précédent emprunt, Biogroup-LCD a en outre obtenu pour son prêt à terme un taux d’intérêt variable correspondant à l’Euribor + 3,5 %, soit 2 points de moins que le coût de son précédent crédit syndiqué.