Actualités

Financement

Bpifrance appelée au chevet des TPE et PME

19 septembre 2014 - optionfinance.fr

A l’issue des assises du financement et de l’investissement qui se sont tenues lundi dernier sous l’égide de François Hollande, Bpifrance a annoncé le lancement prochain de deux dispositifs. Ceux-ci sont destinés à relancer l’octroi de crédits bancaires à destination des entreprises de petite et moyenne taille. La première solution, qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2015, concerne les TPE. Afin d’inciter les banques commerciales à accorder davantage de lignes de trésorerie, la banque publique d’investissement va mettre en place un fonds de garantie de 200 millions d’euros sur une durée de deux ans. Ainsi, les établissements qui alloueront entre 10 000 euros et 50 000 euros à cette catégorie d’entreprises verront leur engagement garanti dans une proportion qui reste à déterminer. Celle-ci devrait toutefois atteindre au moins 60 % du financement accordé.

La seconde mesure porte sur les prêts de PME. Courant décembre, voire début 2015, Bpifrance va lancer un véhicule de titrisation. Celui-ci rachètera aux banques qui le souhaitent une partie de leurs créances détenues sur des PME. Ces actifs seront ensuite garantis par Bpifrance, puis titrisés et vendus à des investisseurs. Une initiative qui se distingue du véhicule de titrisation de place, ESNI, lancé au premier semestre 2014. «De manière complémentaire à ce dernier, qui doit permettre aux banques de lever des liquidités sur les marchés en apportant comme collatéral des prêts de PME titrisés, notre véhicule permettra aux établissements de sortir des actifs de leur bilan (titrisation déconsolidante), précise Jean-Yves Caminade, directeur des capitaux et du bilan de Bpifrance. Ce faisant, l’objectif consiste à libérer de la place dans leurs livres, afin à la fois d’améliorer leurs ratios prudentiels et d’être en mesure de prêter aux entreprises lorsque l’investissement repartira.»