Actualités

AFFACTURAGE

Clap de fin pour GE Capital sur le marché français ?

17 avril 2015 - optionfinance.fr

Le marché français de l’affacturage pourrait bientôt perdre son dernier acteur indépendant. Le 10 avril, General Electric a en effet indiqué vouloir céder l’essentiel de ses activités de financement dans le monde, assurées par sa filiale GE Capital. La branche française de cette dernière n’a pas souhaité commenter cette annonce. Pour les spécialistes du secteur, un désengagement de GE Capital en France, en perte de vitesse depuis trois ans – ses parts de marché dans l’affacturage seraient passées de 17 % en 2012 à environ 14 % l’année dernière –, ne paraît pas surprenant. «Depuis un an, GE Capital était absent des grosses opérations d’affacturage, témoigne l’un d’eux. En outre, il devenait de plus en plus difficile d’identifier la stratégie du groupe.»

Dans ce contexte, un rachat de ses activités par un factor est envisagé par certains. «GE Capital détient notamment un portefeuille intéressant de 500 clients en Allemagne, qui pourrait susciter des convoitises», indique un affactureur.