Actualités

Crowdfunding

Clubfunding veut démocratiser les émissions obligataires auprès des TPE-PME

17 avril 2015 - optionfinance.fr

Un mois et demi après sa création, la société de financement participatif Clubfunding, régulée par l’AMF, innove. Elle a en effet permis mercredi dernier à trois PME de lancer les premières émissions obligataires réalisées sur une plateforme en France, pour des montants compris entre 150 000 et 250 000 euros. «Ce mode de financement permet aux investisseurs, privés comme institutionnels, de souscrire jusqu’à 100 % des titres offerts par les émetteurs, quel que soit le montant, alors que les créanciers ne sont légalement pas autorisés à placer plus de 1 000 euros par projet lorsqu’il s’agit de “prêts”», explique Olivier Gentier, fondateur de Clubfunding.

Cette solution se veut pour autant plus sécurisée pour les investisseurs car elle est soumise à un cadre réglementaire renforcé. «Nos analystes doivent produire des dossiers pouvant atteindre une centaine de pages, respectant un modèle défini par l’AMF, poursuit Olivier Gentier. Cette documentation doit comprendre des informations financières précises, concernant notamment les performances et la solvabilité des émetteurs.»

La plateforme est accessible aux entreprises ayant le statut de SA, SAS et SARL et qui ont clôturé au moins deux exercices comptables. Aucun niveau minimum de chiffre d’affaires n’est requis. Outre le coupon – qui s’établit à 9,2 % en moyenne pour les trois opérations actuelles –, les emprunteurs devront s’acquitter de frais d’émission correspondant à 5 % des montants levés. Pour leur part, les investisseurs verseront 0,99 % des rendements perçus à la plateforme. Clubfunding prévoit de lancer au moins cinq nouveaux financements obligataires d’ici fin mai. D’autres plateformes devraient prochainement le rejoindre sur ce segment, comme Investbook.